CDG Invest lance “212 Founders”, un programme de promotion de l’entrepreneuriat

CDG Invest

CDG Invest, branche investissement du Groupe Caisse de Dépôts et de Gestion (CDG), a lancé, jeudi à Casablanca, le programme “212 Founders”, une initiative qui vise à attirer les compétences marocaines vers l’entrepreneuriat et à faire émerger des startups de dimension mondiale à partir du Maroc.

Le programme “212 Founders” s’inscrit dans le cadre du déploiement de la nouvelle stratégie de la CDG, qui s’est fixée comme objectif prioritaire le développement et la montée en gamme du tissu productif marocain.

Intervenant lors de la cérémonie de lancement de ce programme, le ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a indiqué que “212 Founders” est une initiative qui vise à soutenir la création et la croissance des start-ups au Maroc, à travers un dispositif intégré d’accompagnement et de financement.

“Ce programme apporte indéniablement sa propre pierre à l’édifice, en l’occurrence, à un écosystème qui s’organise jour après jour et se consolide, à la faveur des synergies entre acteurs économiques publics, privés, associatifs, porteurs d’initiatives multiples et variées, couvrant l’ensemble du cycle de vie de la startup, depuis l’inspiration jusqu’à la croissance”, a souligné M. Elalamy.

Le Maroc, a-t-il affirmé, ambitionne d’être une nation entrepreneuriale, dans un contexte où l’économie mondiale est entrée dans l’ère de l’hyper-innovation, caractérisée par des cycles courts, une dimension planétaire des problématiques, et où il s’agit, non seulement de créer de l’emploi ou de préserver les emplois existants, mais beaucoup plus de protéger l’agent économique en le formant, en lui faisant anticiper les changements brutaux.


“Nos entreprises, et en particulier nos startups, devront résolument s’inscrire dans ce mouvement d’hyper-innovation mondiale, de transformation profonde et de révolution de l’entreprenariat”, a-t-il soutenu.

De son côté , le Directeur général de la CDG, Abdellatif Zaghnoun, a relevé que cette initiative s’érige en vecteur d’investissement stratégique dans des projets de développement en phase avec les défis du Royaume.

“Le programme 212 Founders, qui ambitionne de faire émerger des startups à dimension mondiale à partir du Maroc, a été spécifiquement conçu pour attirer et accompagner les talents marocains vers l’entrepreneuriat en leur proposant une gamme complète de prestations dignes des meilleurs écosystèmes startups dans le monde”, a-t-il fait savoir.

“Un total de 20 startups sur près d’un millier de candidats ont été sélectionnées pour participer à ce programme. C’est un engouement qui nous a agréablement surpris et qui puise dans le dynamisme entrepreneurial de la jeunesse marocaine et dans la pertinence du positionnement du programme 212 Founders”, a-t-il dit.


“Ce premier succès prouve que le Maroc est un vivier exceptionnel de talents formés dans les meilleures écoles, qu’elles soient marocaines ou étrangères et démontre également que notre écosystème national des startups reste embryonnaire comparé à d’autres économies comparables à la nôtre”, a-t-il poursuivi.

M. Zaghnoun a en outre indiqué que ce programme vient compléter les initiatives nationales et enrichir les dispositifs existants pour accélérer le développement de l’écosystème des startups au Maroc et encourager des partenariats forts pour un impact structurant sur l’ensemble de l’écosystème, grâce à des collaborations effectives entre incubateurs, fonds d’investissement, écoles et universités, centres de recherche, initiatives publiques, etc…

Avec une vocation de soutien aux entrepreneurs à haut potentiel pendant les phases d’amorçage et d’accélération, en leur apportant le financement et l’accompagnement nécessaires à leur croissance et à leur internationalisation, le programme 212 Founders s’inscrit dans la durée et prépare une montée en puissance progressive grâce à une capitalisation sur les expériences acquises.

La première promotion 212 Founders qui a démarré en septembre 2019, est composée de 20 startups sélectionnées parmi près de 1.000 candidats, un nombre qui témoigne du dynamisme entrepreneurial de la jeunesse marocaine et confirme la pertinence du positionnement du programme 212 Founders, a-t-il insisté.


Cette initiative vise à exercer un impact structurant sur l’écosystème des startups au Maroc en nouant des relations fortes avec l’ensemble des acteurs concernés, a-t-il souligné, faisant observer ces collaborations interviennent à tous les stades du programme, notamment au niveau du sourcing des projets du financement et du partage d’expérience.

Le programme 212 Founders aspire également à contribuer à rehausser les standards d’accompagnement et de financement de l’ensemble de l’écosystème startups au Maroc, et à catalyser le développement de l’industrie nationale du capital risque en alimentant le flux de transaction des fonds d’investissement actifs au Maroc, à travers des opérations de co-investissement.