CDG Prévoyance: Près d’un million de citoyens servis à fin 2018

CDG Prévoyance

Le total des citoyens servis par CDG Prévoyance s’est élevé à 944.677 personnes à fin 2018, selon le pôle Prévoyance du groupe Caisse de dépôt et de gestion.

Par régime, le Régime collectif d’allocation de retraite (RCAR) compte une population de 615.789 citoyennes et citoyens dont 486.226 affiliés et 129.563 pensionnés, à travers 3.429 établissements adhérents, pris en charge par une plateforme de gestion très extensible et extrêmement agile, indique CDG Prévoyance dans un communiqué.

Ces chiffres, en forte progression, sont attribuables, selon la même source, aux recrutements des Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF) et par la poursuite du processus d’intégration des Caisses internes de retraites (CIR), consacré en 2018 à l’intégration des Caisses internes de retraite d’AMENDIS Tanger et Tétouan.

→ Lire aussi : CDG-BCP: Plus d’un milliard de dirhams pour le refinancement des PME

Quant à la la Caisse Nationale de Retraites et d’Assurances (CNRA), les effectifs gérés ont atteint 121.289 bénéficiaires pour la gestion propre et 207.599 pour la gestion pour compte de tiers dont les bénéficiaires des fonds de travail “FDT”, les aides destinées aux veuves ayant des orphelins à charge “Daam Al Aramil” ainsi que les avances octroyées aux femmes divorcées ou délaissées indigentes et ayant des enfants “Fonds d’entraide familiale”, relève CDG Prévoyance.


Dotée de la personnalité civile et de l’autonomie financière, la CNRA, établissement public géré par la CDG à travers CDG Prévoyance, opère dans les domaines de la gestion des rentes qu’elle sert en réparation des accidents du travail et circulation et propose également des offres de produits de retraite ciblés et gère pour le compte de l’État des Fonds de retraite et de solidarité. La CNRA dispose, en outre, d’un agrément lui permettant de proposer des produits d’assurance vie et de capitalisation.

Constitué d’un régime général et d’un régime complémentaire, le RCAR, institution dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière, est un régime de retraite qui régit le personnel contractuel de droit commun, temporaire, journalier et occasionnel de l’État et des collectivités locales et le personnel des organismes soumis au contrôle financier de l’État.