ban600
credit agricol

Ce mercredi 7 novembre, le baril est en baisse légère

Ce mercredi 7 novembre, le baril est en baisse légère

Ce mercredi, les cours du pétrole sont orientés à la baisse. Suivant la loi du marché, cette baisse est consécutive aux nouvelles craintes d'une surabondance de l'offre. A cela s’ajoute une petite baisse des tensions politiques entre l’Iran et les USA avec comme conséquences moins d’impacts des sanctions américaines contre l'Iran. Ce qui donne des exemptions de certains pays.

 

Aux Etats-Unis, le baril de « light sweetcrude », référence américaine du brut, a cédé de  27 cents rapportant ainsi le prix à 61,94 dollars pour les livraisons de décembre et les échanges électroniques en Asie.

Pendant ce temps, en Europe le baril de Brent, référence européenne, a fait un recul de 11 cents soit 72,02 dollars. Ce prix est maintenu pour la livraison de Janvier.

La baisse de ces prix peut être comprise, si nous nous référons à l’annonce faite par la fédération privée American Petroleum Institute (API),  qui a révélé, mardi, que « les réserves américaines de brut avaient augmenté de 7,8 millions de barils au cours de la semaine qui s'est achevée, le 2 novembre. Une progression plus de trois fois supérieure à ce qu'avaient anticipé les analystes. »

Notons qu’une hausse des réserves américaines est le plus souvent, pour ne pas dire traditionnellement, interprétée comme une diminution de la demande des géants de la production étatsunienne. D’ailleurs, c’est ce mercredi que le gouvernement américain doit publier les chiffres officiels. Une publication très attendue par les investisseurs.

Toutefois, précisons que la stabilité du pétrole, pour le reste de l’année, ne se fera pas sous un coup de baguette magique. Elle est soumise, comme par le passé, à l'entrée en vigueur des sanctions américaines contre le secteur pétrolier iranien. Ce qui va inéluctablement peser sur les prix.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :