C’est parti pour le 1er Forum Maroc-Système d’Intégration d’Amérique centrale !

C’est parti pour le 1er Forum Maroc-Système d’Intégration d’Amérique centrale !

Les mécanismes et les moyens à mettre en œuvre pour promouvoir un modèle de coopération sud-sud ont été au centre du Forum Maroc-Système d'Intégration Centraméricain (SICA), qui s'est tenu mardi à Guatemala City en présence de la secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mounia Boucetta.

En tant que premier pays africain membre observateur extra-régional, le Maroc ambitionne de dynamiser ses relations de partenariat avec ce groupement régional, à travers la mise en œuvre de projets de coopération dans divers domaines d’intérêt commun, a indiqué Mme Boucetta dans une déclaration à la presse à cette occasion.

Selon la responsable marocaine, le Forum est une "opportunité pour prospecter de nouvelles voies de coopération et de partenariat ente le Royaume et ce groupement, qui est un modèle d'intégration réussi", précisant que le Maroc envisage, conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, de développer avec la région un modèle de coopération sud-sud mutuellement bénéfique, à travers des projets concrets.

Pour la secrétaire d'Etat, ce conclave a été "très constructif" dans la mesure où il a permis d'explorer plusieurs domaines de coopération pour un échange d'expériences et d'expertises et un partenariat opérationnel entre le Maroc et le SICA, pour servir les intérêts des pays membres et jeter des passerelles entre l'Amérique Latine et l'Afrique.

Même son de cloche chez le vice-ministre des Affaires étrangères guatémaltèque, Luis F. Carranza, pour qui cette première session du Forum Maroc-Système d’Intégration Centraméricain témoigne de la dynamique des relations de coopération entre le Royaume et le Guatemala en particulier, et les pays d'Amérique centrale en général.

La réunion a été sanctionnée par la signature d'un mémorandum d'entente et de coopération entre le Maroc et la SICA destiné à renforcer davantage les relations de coopération bilatérale et tirer profit des expériences réussies du Royaume dans les différents domaines.

L'accord a pour objectif également de développer un dialogue politique régulier entre le Maroc et les pays centraméricains membres de ce système d'intégration, a-t-il ajouté.

De son côté, le secrétaire général de la SICA, Vinicio Cerezo, a qualifié d’"historique" ce mémorandum d'entente et de coopération entre le Royaume du Maroc et la SICA, notant qu’il ne s'agit pas seulement d'un accord entre le groupement et le Maroc, mais aussi d'une opportunité idéale qui ouvre de nouveaux horizons de partenariat entre l'Amérique centrale, à travers le SICA et le Royaume qui représente le continent africain.

Le secrétaire général de la SICA, qui tenu à saluer les efforts de SM le Roi Mohammed VI en faveur de la coopération sud-sud, a, par la même occasion, fait part de la détermination du secrétariat général de la SICA de hisser les relations unissant le Maroc et les pays de ce groupement au niveau d'un partenariat dans plusieurs domaines d'intérêt commun.

Créé en 1993, le SICA, qui se compose de 8 pays d’Amérique centrale (Guatemala, Salvador, Honduras, Panama, Belize, Nicaragua, Costa Rica et République Dominicaine), œuvre en faveur d’une intégration politique et économique au profit des Etats membres.

La délégation qui accompagne la Secrétaire d’Etat lors de sa tournée en Amérique centrale, qui la conduira aussi au Honduras et à Costa Rica, se compose notamment de l'Ambassadeur du Maroc au Guatemala, Tarik Louajri, et de la directrice des Affaires américaines, Bouchra Boudchiche.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :