CGEM : Des ministres planchent sur la relance avec le soutien des MRE

CGEM

La mobilisation des compétences, des entrepreneurs et des investisseurs Marocains du monde est le thème débattu lors d’une séance de travail, organisée mardi 16 février, par MeM by CGEM. Cette session a été une occasion pour discuter autour de la « vision, des jalons et des outils » pour aider les entrepreneurs et les porteurs de projets à investir et à participer à la relance de l’économie nationale.

Cette rencontre virtuelle a connu la participation de Chakib Alj, Président de la CGEM, Mohamed Benchaâboun, Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie Verte et Numérique, et Nezha El Ouafi, Ministère Délégué Chargé des MRE et des Affaires de la Migration.

Benchaâboun

Au cours de cette session, les intervenants ont exposé les potentiels et les opportunités au Maroc pour les Marocains résidents à l’étranger qui désirant investir au Maroc. Dans ce contexte, Alj a indiqué que cette séance constitue une occasion pour échanger autour des opportunités d’investissement au Maroc, notamment pour les Marocains du monde.

Pour sa part, Benchaâboun, a souligné que les relations des MRE avec leur pays s’améliorent. « Les transferts évoluent de manière régulière et continue. L’année 2020 a démarré avec une baisse de 4% ou 5% des transferts MRE, nous avons terminé l’année avec plus de 5% de transferts MRE, à savoir 68 MMDH ». Ce montant qui, selon le ministre reflète le lien des MRE avec leur pays, est réparti en 15% qui vont vers l’épargne, 10% vers l’investissement, et 70 % vers le foncier et l’immobilier. En outre, il a énuméré les actions menées, dans ce sens, pour encourager les investissements au Maroc, notamment l’adoption de la loi sur les sûretés immobilières, la loi sur le crowdfunding, et la loi sur la simplification des procédures administratives.


Benchaâboun

Lors de cette rencontre, le ministre a annoncé que « MDM Invest serait entièrement revu pour devenir un véritable outil d’encouragement et d’incitation de ces Marocains du monde qui souhaitent investir dans le Royaume ».

De son côté, Alamy a présenté les différentes réalisations du Maroc au cours de cette crise pandémique, notamment celle liée à la crise de la covid-19 et la campagne de vaccination.

Alamy

Enfin, Nezha El Ouafi a dévoilé les différents partenariats du ministère délégué auprès du ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger (MRE), ainsi que la création de la nouvelle institution qui permettra de mobiliser les compétences marocaines résidant à l’Étranger.

El Ouafi