CGEM : Importance de la transparence et de la bonne gouvernance

La transparence et la bonne gouvernance ont été au centre du Forum d’affaires nordique qui s’est tenu, jeudi à Casablanca, sous le thème «Transparence et performance économique». Lors de cette rencontre, qui se tient à l’initiative conjointe des ambassades de Finlande, de Norvège, de Suède et du Danemark à Rabat et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), les intervenants se sont penchés sur le rôle de la transparence et la bonne gouvernance dans la promotion économique et sociale.

Intervenant à cette occasion, le président de l’Instance centrale de prévention de la corruption, Abdesselam Aboudrar, a indiqué que ce rendez-vous trimestriel vise à jeter la lumière sur le rôle important que jouent la transparence et la bonne gouvernance dans la croissance de l’entreprise, soulignant dans ce cadre que les pays nordiques sont érigés en modèle en matière de transparence économique. Il a confié, dans une déclaration, «que les pays scandinaves prospectent, via ce Forum, les opportunités d’investissement gagnant-gagnant qu’offre le marché marocain pour établir des partenariats avec des entreprises marocaines».

Pour sa part, l’ambassadeur de Finlande à Rabat, Anne Vasara, a souligné que «ce rendez-vous vise à réunir des acteurs économiques, des responsables d’entreprises nordiques ainsi que les partenaires locaux pour discuter des moyens à même de renforcer les relations de coopération commerciale». Elle a déclaré que ce Forum représente une occasion idoine pour promouvoir l’échange, le partage d’expériences et les relations commerciales entre les pays nordiques et le Royaume, ajoutant que cette rencontre permet de traiter, de manière informelle, des sujets d’intérêt et des défis communs, à travers des présentations et des panels pour un échange d’expériences et de solutions.

De son côté, le consul général honoraire de Finlande à Casablanca, Rachid Belkahia, a mis en avant l’importance de la transparence économique dans la promotion des entreprises, mettant l’accent sur «la corrélation qui existe entre les bonnes pratiques de transparence et la performance économique». Après avoir rappelé que les pays nordiques sont en tête des pays les moins corrompus au niveau international selon Transparency International, le consul a fait noter que la transparence et la crédibilité sont des leviers stratégiques pour le développement économique et social des populations.


Organisé à tour de rôle par les ambassades du Danemark, de Finlande, de Norvège et de Suède en collaboration avec des entreprises nordiques et la CGEM, ce forum a été marqué par la présence de l’ambassadeur du Danemark à Rabat, de l’ambassadeur de Suède et de l’ambassadeur de Norvège.