AccueilA LA UNECGEM: Remise des trophées “Label RSE” à 18 entreprises
CGEM

CGEM: Remise des trophées “Label RSE” à 18 entreprises

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a procédé, lundi à Casablanca, à la remise des trophées “Label RSE” (Responsabilité sociétale de l’entreprise) à dix-huit entreprises opérant dans différents domaines d’activités, en reconnaissance de leur engagement en la matière.

Cette distinction de la CGEM, par laquelle l’organisation patronale reconnaît l’engagement des entreprises en matière de responsabilité sociétale et son intégration dans leur stratégie et leurs opérations quotidiennes, a été décernée pour la première fois à neuf entreprises et a été renouvelée à neuf autres.

Ainsi, le “Label RSE” à été attribué, pour la première fois, au courtier en assurances AFMA, à Amendis (Opérateur de services publics en charge de la distribution d’eau potable et d’électricité ainsi que de la collecte et du traitement des eaux usées dans de la région de Tanger-Tétouan), à la Banque centrale Populaire, à Casa Transports, à LafargeHolcim Maroc ainsi que sa filiale spécialisée dans le traitement des déchets, Geocycle Maroc.

Il est également question des “Laboratoire Azbane“, qui opèrent dans le domaine de la conception, du développement et de la commercialisation des produits cosmétiques et d’hygiène corporelle, de la Redal ( en charge de la gestion déléguée des services de la distribution d’électricité, d’eau potable et d’assainissement liquide dans Rabat, Salé, Témara, Skhirat ainsi que Bouznika et Charrat) et du spécialiste marocain de l’acier, Sonasid.

Par ailleurs, la Marocaine des jeux et des sports (MDJS), Wafasalaf, Novec, Cosumar SA et sa filiale Surac ainsi qu’aux quatre filiales du groupe Managem (Managem SA, Akka Gold Mining, Reminex et SMI), se sont vu renouvelés leur “Lable RSE“.

→ Lire aussi : La CGEM octroie son Label RSE à Géocycle Maroc

S’exprimant à cette occasion, le président de la CGEM, Salaheddine Mezouar a indiqué que cet événement confirme “l’engagement continu de la CGEM en faveur de la promotion de la RSE et sa détermination renforcée à en faire un levier d’action et de croissance d’entreprises marocaines“.

Nous pouvons être fiers que la CGEM a été pionnière, à l’échelle africaine et arabe et l’une des premières organisations patronales à l’échelle mondiale, à formaliser un code de responsabilité sociétale aussi précis, aussi complet et de portée universelle“, s’est félicité M. Mezouar, relevant que l’organisation patronale fait figure d’exemple par cette initiative.

Par ailleurs, le président de la CGEM a souligné que la RSE constitue une source puissante de rayonnement et de performance et une réelle opportunité de repenser “notre modèle économique et d’allier rentabilité, intérêt général, économie, solidarité, business et utilité sociale“, mettant l’accent sur l’exemplarité des entreprises engagées RSE et l’effet moteur et d’entrainement qu’elles peuvent induire dans leur propre chaîne d’approvisionnement et leur cercle d’influence en faveur de la promotion RSE et du Label RSE.

Pour sa part, la présidente de la Commission “entreprise responsable et citoyenne” à la CGEM, Saadia Slaoui Bennani, a indiqué que cette cérémonie vient couronner “les entreprises qui ont totalement intégré la RSE dans leur ADN et qui s’engagent à poursuivre davantage leurs efforts en la matière“.

En outre, M. Slaoui Bennani a fait savoir “qu’à ce jour, 101 entreprises sont labellisées RSE, dont un tiers sont des PME ayant un chiffre d’affaires ne dépassant pas les 200 millions de dirhams, 40% relèvent du secteur de l’industrie et 70% sont des entreprises Maroco-Marocaines“.

Le “label RSE” est octroyé à la suite d’une évaluation des pratiques des entreprises sur les neufs domaines d’actions constituant la charte de responsabilité sociétale de la CGEM, à savoir les droits de l’homme, les relations et conditions de travail, l’environnement, la prévention de la corruption, la saine concurrence, la gouvernance de l’entreprise, les intérêts des clients et des consommateurs, les questions relatives aux fournisseurs et sous-traitants et l’engagement envers la communauté, en conformité avec les objectifs universels RSE.

Il aide les entreprises à formaliser leurs engagements, à mesurer leur progrès et à faire connaitre leurs performances tout en leur permettant d’améliorer leur compétitivité et leur accès aux marchés, de fédérer leurs équipes, de renforcer leur cohésion et leur efficience et, ainsi, de dialoguer en confiance avec les clients, les fournisseurs, les actionnaires, les partenaires financiers et la collectivité en général.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :