Chambre des représentants: Principaux points de l’intervention de M. Akhannouch

Akhannouch

Voici les principaux points de l’intervention du ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, lors de la séance de questions orales tenue, lundi, à la Chambre des représentants:

— Évaluation du programme d’irrigation et l’aménagement du domaine agricole:

– Cinq programmes structurants été réalisés en matière d’irrigation, couvrant environ 800.000 hectares de terres irriguées, au profit de 235.000 exploitations agricoles.

– Ces programmes ont contribué à l’économie de 2 milliards m 3 d’eau et à une valeur ajoutée de 20 MMDH.

– Ces programmes ont amélioré le rendement agricole et doublé la valorisation de l’eau plus de trois fois, ainsi que le revenu moyen des agriculteurs de 3 à 4 fois, en plus d’une nette amélioration du service de l’eau.

— Développement de l’agriculture industrielle:

– Près de 199 dossiers pour bénéficier des programmes d’appui aux projets relatifs au secteur agroalimentaire à fin 2019.

– Un total d’environ 5,1 MMDH d’investissement mobilisés par ces projets et création de 25.500 postes supplémentaires.

– Signature en 2017 d’un contrat-programme visant à soutenir l’ensemble des projets et des investissements dans le secteur agroalimentaire, jusqu’à 40% suivant le projet.

— Bilan relatif au programme de lutte contre les disparités territoriales destiné au monde rural:

– Le total des programmes d’action régionaux a atteint près de 22,1 MMDH jusqu’à 2019, dont 10,36 MMDH financés par le Fonds de développement rural.

– Plusieurs acquis: Construction d’environ 6.000 km de route et de piste, 1.485 opérations de construction et d’entretien des infrastructures en faveur du secteur de l’éducation, 429 travaux de construction et d’entretien des infrastructures pour le secteur de la santé, 149 dispositifs hydriques, 10.538 opérations de raccordement individuel et collectif et l’élargissement du réseau de 700 km, raccordement de 490 douars au réseau électrique.

— Fourrage:

– Mise en oeuvre d’un nouveau programme qui concerne 670.000 quintaux de fourrage subventionné, destinés à 10 régions, pour une valeur totale de 55 MDH.