Championnat d’Espagne : Le Barça et le Real poursuivent leur ascension solitaire

championnat
championnat

En remportant des victoires difficiles lors de la 20ème journée du championnat espagnol, le Real Madrid et FC Barcelone poursuivent leur duel à distance en Liga.

Le Real Madrid, vainqueur de la Supercoupe d’Espagne dimanche dernier contre l’Atletico de Madrid, a gagné sa rencontre contre FC Séville grâce à un doublé de son joueur brésilien Casemiro, qui a marqué deux buts en un match pour la première fois de son histoire.

Pourtant, les visiteurs ont dominé la première mi-temps et eu plusieurs occasions de but devant une équipe de Zidane dépassée par les événements et qui n’a pas réussi à contrôler le milieu de terrain malgré la présence de son « trio magique », Casemiro, Kroos et Modric.

Au retour des vestiaires, les merengue ont ouvert le score à la 57ème minute par l’intermédiaire de Casemiro, meilleur joueur du match, avant que les andalous n’égalisent 7 minutes plus tard grâce à Luuk de Jong qui n’a laissé aucune chance à Courtois.

Pressé par le résultat, le Real Madrid a repris les commandes du match à la 69ème minute par voie de Casemiro d’une jolie tête suite à une passe décisive de Dani Carvajal.


Après cette performance, l’équipe de la capitale espagnole est première avec 43 points ex-aequo avec FC Barcelone qui a suivi les pas de son rival éternel en remportant son duel contre FC Grenade (1-0).

Le premier match de Quique Setién sur le banc blaugrana était synonyme de victoire. Les coéquipiers de Messi ont dominé la rencontre dès la première minute, mais sans concrétiser les occasions de but créées par les attaquants contre une défense de Grenade très renfermée.

Le Barça a manqué de précision et de créativité dans la dernière passe en l’absence de son joueur néerlandais De Jong, sanctionné après son expulsion lors du dernier match de l’équipe catalane contre l’Espanyol. Il fallait attendre l’expulsion de German Sanchez à la 69ème minute pour voir les catalans disposer de plus d’espace et d’ouvrir le score par un joli but de Lionel Messi à la 76ème minute.

Cette victoire a permis au Barça de reprendre la tête du classement avec 43 unités à 8 points de l’Atletico de Madrid et de FC Séville.


La deuxième équipe de Madrid n’était pas à la fête contre Eibar qui a fait subir aux « Colchoneros » une dure défaite six jours après leur chute en finale de la Supercoupe contre le Real Madrid.

Le onze de Simeone a encaissé un but sur corner à la 10ème minute par Esteban Burgos et malgré ses tentatives de revenir au score, il a reçu le coup fatal d’Edu Exposito à la dernière minute.

Champion des matchs nuls, l’Atletico a encaissé son troisième revers de la saison, et se voit relégué à huit points des leaders, de même que FC Séville.