ban600
credit agricol

Championnat du monde de Triathlon : Une panne mécanique prive le Marocain Badr Siwane de continuer la compétition

Championnat du monde de Triathlon : Une panne mécanique prive le Marocain Badr Siwane de continuer la compétition

Le triathlète marocain Badr Siwane a été victime, dimanche, d'une panne mécanique qu’il a obligé à quitter les épreuves de la dernière manche du championnat du monde de triathlon, à Gold Coast, sur la côte est de l'Australie.

Après les 1.500 m de natation qu’il a parcourus en 00:19:51, le jeune triathlète a été victime d’une panne mécanique (crevaison) durant l’étape de cyclisme après seulement 39 secondes de son départ.

"Je suis déçu parce que j’ai vraiment tout fait pour être en forme pour cette compétition", a souligné le champion arabe et d’Afrique en titre (Catégorie Élite) dans une déclaration à la MAP.

"A cause d’une crevaison lors d’un virage, j’ai malheureusement dû quitter la course", a expliqué Siwane (24 ans), premier africain et 42ème lors du dernier championnat du monde disputé en 2017 à Rotterdam (Pays-Bas).

Estimant que cette déception n’est pas la fin du monde, le jeune athlète a promis de "continuer à persévérer pour hisser au plus haut le drapeau marocain dans les prochains rendez-vous mondiaux".

Se disant "honoré" de représenter son pays, le champion marocain, qui a eu une année exceptionnelle couronnée par un sacre arabe à Sharm el Sheikh (Egypte) le 31 mars et un autre africain pour la seconde fois consécutive à Rabat le 21 avril, s’est dit persuadé que ces efforts "vont certainement payer un jour".

A cet égard, Siwane, seul représentant arabe aux mondiaux de Gold Coast, a indiqué qu’il reprendra ses entraînements dès lundi prochain pour participer à la Coupe du monde élite, prévue à Tongyeong (Corée du Sud) dans quatre semaines.

A Gold Coast, le Français Vincent Luis est devenu vice-champion du monde de triathlon courte distance (olympique), après sa victoire lors de la huitième et dernière étape de la série mondiale.

Au terme des 1.500 m de natation, 40 km de cyclisme et 10 km de course à pied, Luis a devancé l'Espagnol Mario Mola, 2e de la grande finale de la série mondiale.

L’Espagnol a été sacré champion du monde pour la 3e fois consécutive, grâce à une saison exceptionnelle avec sept victoires en huit courses.

La compétition Élite a connu la participation de 66 triathlètes représentant 30 pays venant de tous les continents.

→ Lire aussi : 15-ème Coupe du Trône: Le Royal Golf Dar Es-Salam remporte la décima à Michlifen

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :