Chine : Le boycott plane sur les produits d’Apple

Apple

Les produits Apple, de l’iPhone à l’iPad, pourraient être boycottés en Chine si l’application chinoise WeChat est interdite aux Etats-Unis, a indiqué vendredi un porte-parole chinois.

“Si WeChat est interdit, alors il n’y aura aucune raison pour que les Chinois conservent leurs iPhone et produits Apple”, a précisé sur Twitter un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian.

La veille, M. Zhao assurait que “beaucoup de Chinois disent qu’ils pourraient cesser d’utiliser un iPhone si WeChat est interdit”.

En début de semaine, Tiktok avait par ailleurs annoncé qu’il porterait plainte contre l’administration Trump pour son décret visant à interdire l’application de partage de vidéos courtes aux Etats-Unis.

Le décret de l’administration Trump menace d’interdire toute transaction financière d’une entité américaine avec WeChat, ce qui de facto pourrait obliger Apple à retirer l’application de sa plateforme AppStore.


Connue sous le nom de Weixin en mandarin, WeChat compte pas moins de 1,2 milliard d’utilisateurs actifs. Ils sont majoritairement chinois même si l’application est disponible dans près d’une vingtaine de langues.

A l’origine simple application de messagerie instantanée similaire à l’Américaine WhatsApp, WeChat offre aujourd’hui une large gamme de services en Chine (paiement par téléphone, fil d’actualités, jeux vidéo, réservations d’hôtels ou de voyages notamment).