Chine: les non-résidents de Wuhan autorisés à quitter la ville sous conditions

Wuhan

Les non-résidents en bonne santé vont être autorisés sous conditions à quitter Wuhan, a annoncé lundi la mairie de la métropole chinoise, foyer de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Selon une circulaire diffusée par la mairie de la ville située dans le centre de la Chine, les non-résidents peuvent quitter Wuhan s’ils ne présentent pas de symptômes de la maladie et n’ont jamais été en contact avec des porteurs du virus.

Pour quitter la ville de Wuhan, les non-résidents ne présentant aucun symptôme de la maladie devront se soumettre aux conditions exigées pour quitter la ville, à savoir, avoir un motif valable pour quitter Wuhan comme pour suivre un traitement médical sans rapport avec l’épidémie.

Les citoyens désirant quitter Wuhan devront également obtenir l’accord des autorités avant leur départ, qui ne peut s’effectuer que via un voyage terrestre vu que les transports aériens et ferroviaires ne sont pas rétablis à Wuhan, et ne devront être accompagnés à bord du véhicule de transport que d’un chauffeur, soit deux personnes seulement autorisées à voyager à bord d’un véhicule, précise la mairie de la métropole chinoise.

A leur arrivée, les citoyens en provenance de Wuhan devraient se déclarer aux autorités locales en vue de suivre leur état de santé pour une durée de 14 jours.


La ville chinoise de Wuhan (centre), berceau du nouveau coronavirus, a renoncé lundi à alléger les mesures de quarantaine en place depuis un mois, revenant sur une annonce faite quelques heures plus tôt.