Chine: Une mystérieuse épidémie de pneumonie virale inquiète les autorités hongkongaises

pneumonie
pneumonie

Les autorités sanitaires de Hong Kong ont signalé, dimanche, sept nouveaux cas de “pneumonie virale d’origine inconnue” avec des symptômes qui ressemblent à ceux du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), un virus hautement contagieux ayant fait des milliers de morts en 2003.

Ces sept nouveaux cas portent à 15 le nombre personnes infectées au virus, qui s’est déclaré quelques semaines auparavant en Chine continentale et plus précisément à Wuhan, chef-lieu de la province de Hubei au centre du pays.

→ Lire aussi : Maladies thyroïdiennes: Un numéro vert pour les malades n’arriva…

Selon la secrétaire à l’alimentation et à la santé de Hong Kong, Sophia Chan Siu-chee, l(état des sept patients est stable et les médecins ont été appelés à signaler tout cas de fièvre chez les personnes qui s’étaient rendues à Wuhan au cours des deux dernières semaines.


Vendredi dernier, les autorités chinoises avaient indiqué que 44 personnes avaient contracté le virus, dont 11 se trouvaient dans un état critique avec des symptômes d’infection des voies respiratoires, notamment de la fièvre et des difficultés respiratoires.

L’épidémie a incité les autorités de Hong Kong, Macao, Taïwan, Corée du Sud, Singapour et Malaisie à prendre des mesures d’urgence, dont la mise en place de contrôles sanitaires plus stricts aux frontières et des contrôles de température sur tous les vols en provenance de Wuhan.