Clés de géopolitique. Comprendre et anticiper le jeu des pouvoirs.

Gabriel Banon, Éditions La Croisée des chemins

Peu d’ouvrages traitent de la géopolitique. Les définitions abondent, aucune n’est fausse, mais aucune n’est complète.

Détournée par l’Allemagne nazie pour justifier sa politique d’espace vital et ses invasions, la géopolitique a été, après la deuxième guerre mondiale, un sujet occulté.

Après quelques décennies de « purgatoire », le terme de géopolitique a retrouvé la faveur des médias.
Aucune ambition scientifique n’anime l’auteur de ce livre, sinon de mettre à la disposition du lecteur, sans termes savants, aussi clairement que possible, les clés de cet outil indispensable : la Géopolitique.


La complexité du monde qui nous entoure, les défis auxquels les générations montantes auront à faire face, nécessitent une connaissance élémentaire de la géopolitique. Elle permet de décrypter les jeux des pouvoirs, les origines des rivalités, l’influence du fait géographique et les caractéristiques des populations.

La mondialisation, dont on voit aujourd’hui les limites, a surtout avivé les rivalités politiques de toutes sortes, entre Etats, factions politiques, et entériné un retour vers les racines de chacun. La géopolitique permet de souligner les conséquences de ces luttes de pouvoir et pour certains, de survie.

Économiste et Conseiller économique de plusieurs Chefs d’Etat, Gabriel Banon fut appelé, dès le début du processus de paix au Moyen-Orient auprès du Président Yasser Arafat (1994-2004).
Chroniqueur à la radio et à la télévision, conférencier, consultant international, il a été élu, pour 2013, géopoliticien de l’année, par un panel de journalistes spécialisés à Genève en mars 2014