Climat : l’OCDE lance un nouvel appel aux gouvernements

Climat : l’OCDE lance un nouvel appel aux gouvernements

Le Secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Angel Gurría, a exhorté les gouvernements à répondre aux appels à l’action climatique.

Lors d’un discours, récemment à l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève, le Secrétaire général de l’OCDE, une organisation internationale qui siège à Paris, a appelé « les gouvernements à répondre à la colère grandissante du public, en particulier des jeunes, face à l’inaction climatique ».

M. Gurría a cité, dans ce contexte, des pays de l’OCDE qui montrent l’exemple en matière de décarbonation de l’économie, tout en faisant part de développements inquiétants dans d’autres pays de premier plan qui ralentissent leurs efforts, ou font marche arrière, indique l’OCDE sur son site.

«Si les gouvernements ne prennent pas les mesures radicales nécessaires pour inverser la courbe du changement climatique, tout en prêtant attention au bien-être et à l’inclusion, c’est à leurs électeurs qu’ils devront rendre compte », a affirmé le Secrétaire général de l’OCDE, soulignant que « la « vague verte » constatée lors des dernières élections européennes traduit non seulement une prise de conscience massive, mais également une réelle force d’action ».
« Donc que ce soit par conviction ou par calcul électoral, les dirigeants doivent voir grand et agir plus grand encore », a-t-il estimé.

→Lire aussi : OCDE-Maroc : Nouveau jalon à la coopération bilatérale

Après avoir marqué une pause de 2014 à 2016, les émissions de dioxyde de carbone dues à l’énergie recommencent à augmenter, à des niveaux sans précédent en 2018. Le bond, par rapport à 2017, équivaut au volume des émissions totales de l’aviation internationale de l’année dernière ! Le charbon, le pétrole et le gaz constituent encore la principale réponse au besoin global croissant de la demande d’énergie. Face à cette situation, « nos enfants et les jeunes sont en colère et leur rage est tout à fait légitime », a-t-il dit.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :