ban600
credit agricol

Clôture: La Bourse de Casablanca s’enfonce dans le rouge

Clôture: La Bourse de Casablanca s’enfonce dans le rouge

La Bourse de Casablanca a fini en territoire négatif mercredi, plombée notamment par la mauvaise de tenue des compartiments pétrolier et bancaire, ainsi que par la baisse de certaines valeurs immobilières et des assurances.

Ainsi, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a cédé 0,67% à 11.391,81 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a diminué de 0,72% à 9.250,28 points.

Parallèlement, le FTSE CSE Morocco 15, indice compact comprenant les grandes capitalisations les plus liquides, a lâché 0,91% à 10.265,69 points, alors que le FTSE Morocco All-Liquid a abandonné 0,77% à 9.728,74 points.

Au volet sectoriel, le "pétrole & gaz" a clôturé la séance sur une perte de 1,79%, plus forte repli sectoriel, pénalisé par le recul du titre d'Afriquia Gaz (-2,99). Ce mouvement baissier a également touché le compartiment des assurances, dont l'indice sectoriel a cédé 0,51%, en raison de la chute d'Atlanta (-5,8%). Aux valeurs individuelles, la hausse du titre de la BMCI (+3,07%) n'a pas été suffisante pour faire sortir le secteur bancaire (-1,08%) du rouge. BMCE Bank, Attijariwafa Bank et BCP ont de leur côté abandonné respectivement 2,44%, 1,12% et 0,57%. Contre-tendance, l'envolée de Sothema (+5,96%) et de la SNEP (+4,79%) ont permis aux compartiments "Industrie pharmaceutique" et "Chimie" de réaliser les meilleures performances sectorielles de la cote, avec des gains respectifs de 4,68% et 4,43%.

→ Lire aussi : La Bourse de Casablanca en baisse à la mi-séance

S'agissant du volume global quotidien des échanges de titres, il s'est chiffré à plus de 129,6 millions de dirhams (MDH), réalisé essentiellement sur le marché central (actions), et dominé par les transactions sur les valeurs Itissalat Al Maghrib (48,8 MDH), AttijariWafa Bank (21,8 MDH) et Lesieur Cristal (20,6 MDH).

Quant à la capitalisation boursière, elle a dépassé les 581 milliards de dirhams.

Côté valeurs, les meilleures performances ont été réalisées par Salafin (+9,79% à 1.065 DH), Sothema (+5,96% à 1.654 DH), SNEP (+4,79% à 492,5 DH), Zellidja S.A (+4,25% à 130 DH) et CTM (+4,08% à 994 DH).

En revanche, les plus fortes baisses ont été accusées par Involys (-7,52% à 110,05 DH), Atlanta (-5,8% à 65 DH), Stroc Industrie (-3,27% à 25,15 DH), Microdata (-3,06% à 269 DH) et Sonasid (-3,04% à 510 DH).

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :