Colis piégé au siège parisien du FMI: des résidus de timbres grecs retrouvés

Des résidus de timbres grecs ont été retrouvés par la police après l’explosion d’un colis piégé jeudi au siège parisien du Fonds monétaire international (FMI), a-t-on appris jeudi de source proche de l’enquête.

“Compte tenu de ces premières constations, l’enquête s’oriente plutôt vers la piste d’un groupe anarcho-autonome”, a précisé cette source. Selon la police grecque, la mouvance anarchiste grecque serait à l’origine du colis piégé.