A LA UNETechnologies et Médias

Collecte des données: Un tribunal australien sanctionne Google

Google a enfreint la loi sur la collecte des données de localisation et trompé les utilisateurs du système d’exploitation Android sur les appareils portables, a estimé vendredi un tribunal australien.

Le géant américain des technologies pourrait avoir à payer des amendes s’élevant à « plusieurs millions » de dollars dans le cadre de cette affaire qui a été portée en justice par la Commission australienne de la concurrence et de la consommation (ACCC), a indiqué Rod Sims, son directeur.

La Cour fédérale a estimé qu’en 2017 et 2018, Google a trompé certains utilisateurs de téléphones et de tablettes équipés de son système d’exploitation Android en collectant leurs informations de localisation même lorsqu’ils avaient choisi de ne pas partager les données de l' »historique de localisation ».

Elle a jugé que Google n’avait notamment pas précisé qu’autoriser le suivi de l' »Activité Web et App » dans le cadre d’un paramètre distinct sur leurs appareils incluait les données de localisation.

De son côté, Google a protesté contre cette décision, qui, selon le géant, écarte certaines « demandes générales » de l’ACCC et ne concerne que certains utilisateurs, et déclaré examiner la possibilité d’un appel.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page