ban600

Collision au large de la Corse : les deux navires séparés

Collision au large de la Corse : les deux navires séparés

Entrés en collision il y a cinq jours au Nord-Ouest du cap Corse, le navire tunisien Ulysse et le porte-containers chypriote Virginia, restés encastrés l'un dans l'autre, ont pu finalement être séparés jeudi soir, a annoncé la préfecture maritime de Toulon (sud-est de la France).

Deux tentatives de désincarcération avaient déjà été effectuées dans la semaine mais sans succès.

"Sous l'effet combiné des mouvements de houle et des précédentes tentatives de désincarcération, le navire Ulysse s'est libéré du porte-containers Virginia", a annoncé la préfecture dans un communiqué.

Par ailleurs, les opérations débutées, lundi, au large de Cap Corse pour tenter de contenir la nappe d'hydrocarbures de plusieurs dizaines de mètres cubes de fuel, qui s'était formée dans cette zone suite à la collision, se sont poursuivies toute la journée de mercredi.

→ Lire aussi : Opération de dépollution au large du Cap Corse suite à une collision entre deux navires

Près de 150 m3 de mélange hydrocarbure/eau de mer avaient ainsi pu été récupérés, les vols de deux avions ayant permis d'en suivre la localisation.

Une vidéo sous-marine des experts avait permis de voir l'endroit où l'éperon percuteur du roulier tunisien Ulysse, affrété par la Compagne tunisienne de navigation (CTN), a provoqué une brèche dans le porte-containers chypriote CLS Virginia, d'où quelque 600 tonnes de fioul de propulsion s'étaient échappées.

La collision dimanche entre les deux navires avait provoqué une brèche de 15 mètres dans la coque du porte-containers, provoquant un ruban de pollution de près de 4 km de long et de quelques centaines de mètres de large.

Une enquête judiciaire sur cette collision est diligentée par le parquet de Paris, "pour établir les responsabilités individuelles et collectives", avait indiqué une source proche du dossier.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :