A LA UNEMonde

Commande de 30 Rafale : une décision qui renforce le partenariat « stratégique » avec Le Caire, affirme Paris

La commande de 30 avions de combat Rafale par Le Caire pour quelque 4 milliards d’euros « renforce encore le partenariat stratégique et militaire entre la France et l’Egypte », a affirmé mardi la ministre des Armées, Florence Parly.

Cette commande constitue également « un nouveau succès à l’export pour la France et son industrie de défense », a-t-elle souligné dans un communiqué.

L’Égypte, qui a été le premier pays export de l’avion Rafale avec un contrat signé en février 2015, a annoncé la signature de trois contrats pour la livraison de 30 avions supplémentaires, et des équipements associés, avec les entreprises Dassault Aviation, MBDA et Safran.

Le premier avion sera livré trois ans après l’entrée en vigueur de ce contrat, qui devrait générer au total l’équivalent de 7000 emplois en France pendant trois ans, selon le ministère français des Armées.

« Ce contrat illustre le caractère stratégique du partenariat que la France entretient avec l’Égypte, alors que nos deux pays sont engagés résolument dans la lutte contre le terrorisme et œuvrent à la stabilité dans leur environnement régional », relève le ministère.

« Les exportations de matériels militaires s’inscrivent dans la politique de défense et de sécurité de la France. Vitales pour notre industrie de défense et l’équipement de nos forces armées, elles contribuent également à l’autonomie stratégique et au rayonnement de notre pays », affirme la même source.

Selon l’entourage de la ministre des Armées, le montant du contrat est de « l’ordre de 4 milliards d’euros » y compris les armements et la formation.

Selon le média d’investigation français Disclose, qui a révélé l’information lundi, il s’élève à 3,95 milliards d’euros, dont 200 millions pour les missiles.

Les livraisons de ces 30 Rafale -18 monoplaces et 12 biplaces- s’étaleront entre 2024 et 2026, d’après l’entourage de la ministre.

Gros client de l’industrie française d’armement, l’Egypte a été le premier pays étranger à acheter des Rafale, en 2015.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page