ban600

Commémoration à Bejaâd du 40ème jour du décès du résistant feu Mohamed Habib Naciri Cherkaoui

Commémoration à Bejaâd du 40ème jour du décès du résistant feu Mohamed Habib Naciri Cherkaoui

Une cérémonie en commémoration du 40ème jour du décès du résistant feu Mohamed Habib Naciri Cherkaoui a été organisée vendredi soir au domicile du défunt à Bejaâd, à l'initiative du Haut Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, le conseil municipal ainsi que des associations locales.

Lors de cette cérémonie tenue en présence de nombreuses personnalités civiles et militaires, le Haut Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, El Mostpha El Ktiri a, après récitation de versets du Saint Coran et la déclamation de panégyriques du Prophète Sidna Mohammed, évoqué le parcours du disparu et son érudition.

''Nous avons perdu en la personne de feu Mohamed Habib Naciri Cherkaoui un érudit, connu et reconnu également pour sa piété et son patriotisme, une des figures emblématiques de la résistance'', a-t-il dit, avant d'indiquer que le défunt, né en 1933 à Bejaâd au sein d'une famille affiliée à la Zaouia Cherkaouia dont il fut le Moqadem, a côtoyé de près de grandes figures tel feu Allal El Fassi lors de ses étude à l'université Al Quaraouiyine à Fès, avant de s'engager dans la résistance à Bejaâd, Oued Zem et dans la région de Tadla. Il a ajouté que ce résistant a été un des acteurs majeurs dans le soulèvement du 20 août 1955, ce qui sera à l'origine de sa détention pendant six mois à Kasbat Tadla avant son assignation à résidence à Bejaâd.

Tout en rappelant que le disparu a contribué à la création d'établissements scolaires privés, en signe de résistance face à l'occupant, il a affirmé que cette commémoration est aussi l'occasion pour les jeunes générations de suivre l'exemple des valeureux résistants ayant marqué l'histoire du Royaume dans sa lutte contre le colonisateur comme feu Mohamed Habib Naciri Cherkaoui.

D'autres intervenants ont, à leur tour, rendu un vibrant hommage au disparu pour ses qualités intellectuelles et humaines ainsi que ses sacrifices et son abnégation au service de sa patrie. Ils ont estimé que feu Mohamed Habib Naciri Cherkaoui fut une figure emblématique de la résistance, un véritable patriote et un érudit.

Dans une déclaration à la MAP, le fils du défunt, Mohamed Naciri Cherkaoui a déploré la perte cruelle du père tout en se disant ému par les témoignages en son hommage. ''Preuve qu'il fut aimé et estimé de tous'', a-t-il dit.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :