Communiqué mensonger prétendant la tenue d’un Conseil de gouvernement pour l’adoption d’un reconfinement national: la BNPJ à Casablanca chargée d’ouvrir une enquête

La brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) à Casablanca a été chargée d’ouvrir une enquête sur les tenants et aboutissants au sujet du communiqué mensonger véhiculé, et qui prétend la tenue ce dimanche d’un Conseil de gouvernement consacré à l’approbation d’un reconfinement total sur l’ensemble du territoire du Royaume en vue de faire face à la pandémie du coronavirus (Covid 19), à partir du lundi 2 novembre 2020, annonce le procureur général du Roi près la Cour d’Appel de Rabat.

Cette enquête intervient à la suite de la diffusion du communiqué, publié ce dimanche par le département du Chef du gouvernement, qui a démenti le contenu du communiqué fallacieux, précise la même source dans un communiqué.

Les résultats de cette enquête permettront d’établir les effets juridiques, conclut le communiqué.

Avec MAP