Confinés d’urgence, les joueurs du Raja n’iront pas au Caire

L’équipe du Raja de Casablanca ne pourra pas aller chercher sa revanche au Caire face à l’équipe de Zamalek. Les onze de Jamal Sellami viennent en effet de se voir révoquer leur permission de sortir du territoire par le Wali de Casablanca après la confirmation de neuf cas positifs au Coronavirus au sein de l’équipe. Les joueurs du Raja devront au contraire, se confiner pendant une semaine suite à la demande du ministère de la Santé en attendant de refaire des tests PCR le 27 octobre prochain.

Une décision qui tombe très mal puisque l’équipe casablancaise est en train de disputer la demi-finale de la Ligue africaine des Champions. D’ailleurs, le match aller a été perdu par le Raja qui s’est incliné au stade Mohammed V face à l’équipe égyptienne Zamalek à un but à zéro. Le match retour, prévu le 24 octobre, sera, selon toute vraisemblance, annulé même si la direction du club casablancais devrait déposer une requête pour son report.

Cette requête n’est pas sure toutefois d’être acceptée, car la Confédération africaine de football (CAF) avait bien précisé, dans un courrier adressé aux huit équipes participantes à la compétition, que c’est une commission compétente qui prendra la décision nécessaire « dans le cas où le nombre de joueurs testés positifs dépasse cinq ». La CAF donc ne tranche pas forcément et automatiquement pour le report du match, dans un tel cas. Une réunion se tiendra par ladite commission, suite à une requête de l’équipe qui enregistre des cas de contamination, et déciderait du maintien ou de l’ajournement de la rencontre.

En attendant, les joueurs devront prendre leur mal en patience et attendre les résultats du prochain test.