Congo-Brazzaville : une vingtaine de morts électrocutés

Une vingtaine de personnes ont trouvé la mort, mercredi, électrocutées à la commune de Kintélé, dans la périphérie nord de Brazzaville, a-t-on indiqué de source locale.

Le drame s’est produit dans la matinée lorsqu’une foudre a désagrégé des câbles à haute tension de la société Energie électrique du Congo (E2C).

“J’ai pu envoyer une équipe qui m’a rapporté que sept cadavres ont été déposés à la morgue de l’hôpital de Talangaï et treize autres à la morgue municipale du CHU. Ca fait donc 20 morts”, a déclaré à la radio publique Stella Mensah Sassou Nguesso, maire de Kintélé.

Selon des témoins, cités par l’agence d’information d’Afrique centrale (ADIAC), “certains sont morts dans leurs domiciles, d’autres dans la rue en pataugeant dans les marres d’eau. Ces derniers sont sortis de chez eux pour apporter assistance aux voisins. Ils ont laissé leurs vies dans les flaques d’eau dans lesquels sont tombés certains câbles”.