Congrès médical à Rabat sous le signe “Femme saine pour une société saine”

Congrès médical à Rabat sous le signe “Femme saine pour une société saine”

La Fédération des omnipraticiens de Rabat-Salé-Kénitra (FORSK) organise son 3-ème congrès national, du 8 au 10 mars à Rabat, sous le thème "Femme saine pour une société saine".

Ce congrès, dont l'ouverture officielle a eu lieu samedi, a pour objectif de contribuer au développement professionnel médical, en vue de prodiguer des prestations de soins de qualité à l'ensemble des citoyens marocains. Il se veut une occasion pour partager les connaissances scientifiques et renforcer les liens de confraternité entre plus de 1.000 médecins, généralistes et spécialistes appartenant aux secteurs public et privé.

Des orateurs marocains et étrangers de renommées nationale et internationale ont animé la journée inaugurale, qui a été marquée par des présentations et des discussions sur des sujets médicaux pertinents et d'actualité, selon les dernières nouveautés et recommandations aux échelles nationale et internationale, notamment en ce qui concerne les grossesses à risque, les cancers féminins, les menaces d'avortements, les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires et la médecine de demain.

A cette occasion, le ministre de la Santé, Anas Doukkali a souligné le rôle principal que joue la médecine générale dans les traitements de base, ajoutant que l'objectif d'atteindre une couverture médicale générale passe par le renforcement du rôle de la médecine générale.

→ Lire aussi : Doukkali: Le développement du secteur de la santé tributaire de la promotion du rôle de la femme

Dans une déclaration à la presse, il a indiqué que "les sujets relatifs à la santé de la femme sont aussi très importants et grâce à la médecine générale, nous avons pu nous aligner sur plusieurs indicateurs positifs liés à la réduction de la mortalité et l'encadrement des grossesses et des accouchements".

"La médecine générale est très importante dans le diagnostic et le traitement de plusieurs maladies chroniques, non transmissible et transmissible", a-t-il poursuivi.

Selon le président de la FORSK, Ezzeddine Gmira, ce congrès offre un programme scientifique varié et multidisciplinaire, avec plusieurs ateliers consacrés aux conduites pratiques en médecine générale, ainsi que des plénières et des symposiums comportant plusieurs actualités médicales.

Il a également appelé les médecins des secteurs public et privé à se rassembler et à s'unir pour valoriser le rôle du médecin généraliste dans le système de santé national, à travers une formation continue des médecins sur les dernières nouveautés.

La FORSK a pour mission de coordonner et d'optimiser les actions de formation médicale et de développement professionnel continus destinés aux médecins généralistes, afin de contribuer à la promotion de la santé des citoyens.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :