Maroc

Un congressman américain se félicite des relations historiques entre Washington et Rabat

 Le président de la Commission du budget au Congrès américain, M. Rodney Frelinghuysen, s’est félicité, jeudi à Rabat, des relations historiques entre les Etats-Unis et le Maroc, deux pays qui « partagent des valeurs et des convictions communes ».

« Nos pays entretiennent d’excellentes relations d’amitié vieilles de 241 ans », a souligné M. Frelinghuysen (Républicain), représentant du 11e district du New Jersey, lors d’un point de presse, à l’issue d’une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita.

Rappelant que le Royaume a été le premier pays à reconnaître les Etats-Unis, le congressman, qui était accompagné du démocrate Peter Visclosky, représentant du 1er district d’Indiana, et du républicain Ken Calvert, représentant du 43e district de Californie, a indiqué que ses entretiens avec M. Bourita ont été une occasion pour passer en revue les domaines de coopération entre les deux pays.

Les Etats-Unis et le Maroc partagent des « valeurs et des convictions communes », s’est réjoui le congressman républicain, ajoutant que cette rencontre était également une opportunité pour réaffirmer « notre soutien aux efforts du Royaume pour faire prévaloir son leadership tant au plan régional, continental qu’international ».

« Nous sommes ici pour honorer ces relations de longue date », a dit M. Frelinghuysen, qui a souligné l’intérêt qu’accorde le Congrès américain à la réussite des chantiers initiés par le Royaume dans tous les domaines.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page