Le Conseil Fédéral des Tidjanes en Côte d’Ivoire rend un vibrant hommage à SM le Roi Mohammed VI pour Ses actes bénis en faveur de l’Islam tolérant

Le Conseil Fédéral des Tidjanes en Côte d’Ivoire (COFETCI) a rendu un vibrant hommage, mercredi à Abidjan, à SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, pour le rôle joué par le Souverain dans la promotion de la paix et de la stabilité dans le monde.

Au cours d’une cérémonie religieuse ayant réuni, dans la mosquée Malick Konaté, plusieurs imams et d’adeptes de la Tidjaniya, des prières ont été élevées au Tout Puissant pour accorder longue vie à SM le Roi Mohammed VI et assister le Souverain dans Son œuvre bénie en faveur de la paix et de la promotion des valeurs nobles de l’islam modéré et du juste milieu.

Dans une allocution de circonstance, le président du COFETCI, Cheikh Younouss Touré, a tenu à souhaiter la bienvenue à SM le Roi Mohammed VI et un séjour béni au Souverain en terre ivoirienne, notant qu’à travers cette cérémonie, les Tidjanes veulent rendre un vibrant hommage à SM le Roi, “ce Grand homme et acteur infatigable de la paix dans le monde”.

Si le COFETCI existe aujourd’hui, c’est grâce aux recommandations du Souverain et à Sa volonté manifeste de voir les Tidjanes mieux organisés à travers le monde entier, en institutions fortes, afin de défendre et propager les valeurs nobles morales et éthiques d’un Islam de tolérance et de paix, a-t-il dit.


Aujourd’hui, a-t-il poursuivi, l’islam est traqué de préjugés de barbarie, d’intolérance et du djihadisme, alors que les auteurs de ces actes n’ont rien à avoir avec l’islam.

Le secrétaire exécutif du COFETCI, Cheikh Sylla Djimé, a affirmé, pour sa part, que SM le Roi Mohammed VI est un modèle pour l’humanité, dans le sens, a-t-il souligné, où le Souverain est “un artisan de la paix qui ne cesse de mener le combat en vue de redorer le blason de l’islam et de montrer la vraie religion”.

Il a, à ce propos, passé en revue une série d’actions menées par SM le Roi en vue de la promotion de l’islam tolérant, tel que fondé sur le soufisme sunnite, le dogme achâarite et le rite malikite, faisant état notamment de la mise en place de l’institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates et de la Fondation Mohammed VI des Ouléma d’Afrique.

A travers ces actions bénies, SM le Roi, Amir Al Mouminine, montre le vrai visage de l’islam, tout en veillant à la réunification des rangs des musulmans pour former un seul bloc autour des valeurs sacrées de la sainte religion, celles de la paix, la stabilité, la tolérance et la compréhension mutuelle, a-t-il conclu.