Contestations au Soudan : Six morts à Khartoum

Khartoum

Six personnes, dont cinq manifestants et un militaire, ont été tués dans la nuit de lundi à mardi devant le QG de l’armée à Khartoum, où se tient depuis plus d’un mois un sit-in des contestataires, a indiqué le Conseil militaire.

Au cours de la soirée précédente, des éléments non identifiés qui voulaient saboter les négociations ont ouvert le feu, tuant six personnes, cinq civils et un commandant de la police militaire“, a annoncé le Conseil lors d’une conférence de presse lundi tard dans la nuit, faisant savoir que trois autres soldats ont également été blessés.

→ Lire aussi : Soudan: grande manifestation à Khartoum

Des hommes armés avaient été signalés parmi les protestataires“, a-t-il affirmé.

Cet incident intervient alors que les représentants de la contestation et les généraux au pouvoir sont en pourparlers sur la transition politique dans le pays.