Contestée, la direction de l’Académie des Césars annonce sa « démission collective »

Césars

Contestée, la direction de l’Académie des Césars a annoncé jeudi sa « démission collective », à quinze jours de la prochaine cérémonie annuelle.

« Pour honorer celles et ceux qui ont fait le cinéma en 2019, pour retrouver la sérénité et faire que la fête du cinéma reste une fête, le conseil d’administration de l’Association pour la Promotion du Cinéma (Académie des Arts et Technique du Cinéma) a pris la décision à l’unanimité de démissionner. Cette démission collective permettra de procéder au renouvellement complet de la direction », a indiqué l’Académie dans un communiqué relayé par les médias du pays.

Dans une tribune publiée lundi par Le Monde, des personnalités du cinéma français ont réclamé une « réforme en profondeur » de l’Académie des César, épinglant des « dysfonctionnements », une « opacité des comptes » ou des statuts qui « n’ont pas évolué depuis très longtemps » et reposent encore et toujours sur « la cooptation ».

L’Académie des Césars est présidée depuis 2003 par le producteur Alain Terzian.