ban600

Convoi médical de l’hôpital de campagne des FAR de Rabat à destination d’Anfgou

Convoi médical de l’hôpital de campagne des FAR de Rabat à destination d’Anfgou

Un convoi médical des Forces armées royales (FAR) a pris son départ vendredi de Rabat à destination d’Anfgou, dans la province de Midelt, dans le cadre du déploiement de l’hôpital médico-chirurgical de campagne des FAR, pour venir en aide aux populations de ces régions face aux rigueurs de l’hiver.

L’Etat-Major général des FAR avait annoncé jeudi le déploiement par le service de santé des FAR de deux hôpitaux de campagne, l’un à Ouaouiziret (province d’Azilal) et le second à Anfgou (province de Midelt), sur Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI que Dieu L'assiste, Chef suprême et Chef d’Etat-Major général des FAR.

Parti du premier bataillon de mobilisation sanitaire à Rabat, le convoi destiné à Anfgou est composé d'un staff médical multidisciplinaire, de personnel de soutien et de divers équipements et moyens techniques leur permettant de mener à bien leurs missions.

Cet hôpital de campagne compte 18 médecins de différentes spécialités, avec notamment un chirurgien viscéral, un anesthésiste réanimateur, un oto-rhino-laryngologiste, un interniste, un ophtalmologue, un gynécologue, un pédiatre et un dentiste, ainsi que cinq médecins généralistes, apprend-on de source militaire.

→ Lire aussi : Le service de santé des FAR va déployer deux hôpitaux de campagne à Azilal et à Midelt

Le personnel paramédical de cette unité hospitalière est composé de 19 membres, dont six infirmiers, une sage-femme, un technicien de laboratoire et un préparateur en pharmacie, précise-t-on de même source, ajoutant que près de 60 tonnes de matériel, équipements médicaux et médicaments sont acheminés à destination d’Anfgou.

Le convoi concernant l’hôpital de campagne qui sera déployé à Ouaouiziret prend son départ ce vendredi à partir du bataillon de soutien logistique et de santé des FAR Nouaceur.

Le déploiement de ces hôpitaux médico-chirurgicaux vise à améliorer les prestations de santé fournies aux populations de ces zones reculées et d'améliorer leur accès aux services de santé de base, notamment en cette période marquée par une forte baisse des températures.

Les hôpitaux de campagne des FAR ont de tout temps fait preuve de leur efficacité, tant sur le territoire national que lors des opérations à l’extérieur du Royaume.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :