Coopération : M. Benchamach a tenu des entretiens à Panama avec le président du Parlasur

Hakim Benchamach
Hakim Benchamach

Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, a tenu des entretiens avec le président du parlement des marchés communs des pays d’Amérique du sud (Parlasur), Daniel Caggiani, en marge de la 12ème session de l’Assemblée générale du Parlement latino-américain et des Caraïbes (Parlatino).

Lors de ces entretiens vendredi à Panama, M. Benchamach a exprimé l’intérêt accordé par la Chambre des conseillers au renforcement des liens avec la région d’Amérique du sud et des Caraïbes, en soulignant l’importance de l’institutionnalisation des relations avec le Parlasur.

Il a appelé à cet égard à plainifier une rencontre avec les composantes du Parlasur afin de mettre au point un agenda de travail commun au service des intérêts et des aspirations des peuples des continents africain et latino-américain.

M. Benchamach a rappelé la création du Forum parlementaire des pays d’Afrique et d’Amérique latine et Caraïbes, actée le 1er novembre dernier au siège de la Chambre des conseillers à Rabat, en présence des présidents des unions parlementaires régionales et continentales des deux continents, soulignant que les relations du Maroc au plan international sont fondées sur un choix stratégique porté par Sa Majesté le Roi Mohammed VI sur la base de la diversification des partenariats et du renforcement de la coopération sud-sud ainsi que du rôle qui échoit au Royaume en tant levier pour le développement et l’émergence du continent africain.

Evoquant, par ailleurs, les relations avec le République d’Uruguay, dont M. Caggiani est originaire, le président de la Chambre des conseillers a appelé à établir un dialogue parlementaire à même d’enraciner les liens d’amitié et de coopération et de dissiper les malentendus du passé. Il a aussi plaidé pour une action commune pour rattraper les occasions manquées en raison de considérations historiques ayant limité la diplomatie parlementaire à des considérations idéologiques étroites.

A ce sujet, M. Benchamach a exposé la réalité du conflit artificiel sur le Sahara marocain, tout en relevant les grands efforts de développement entrepris par le Maroc dans ses Provinces du sud.

De son côté, le président du Parlasur, a noté que le positionnement stratégique du Maroc dans son environnement régional lui permet de jouer un rôle primordial dans la facilitation du rapprochement entre les pays africains et arabes avec leurs homologue d’Amérique latine. Ce positionnement permet aussi au Royaume de servir de trait d’union entre les deux régions, a-t-il estimé, soulignant qu’il importe pour le parlement du MERCOSUR de doubler d’efforts pour nouer des relations d’amitié et de coopération avec ses homologues d’Afrique.

Il a salué, à ce propos, la création du Forum parlementaire des pays d’Afrique et d’Amérique latine et Caraïbes, tout en exprimant sa disposition à s’engager dans la dynamique de mise en œuvre des dispositions de la déclaration fondatrice de ce Forum, afin de contribuer au renforcement des relations entre les peuples d’Amérique latine et d’Afrique.

Au sujet des relations bilatérales, M. Caggiani a insisté sur l’importance de la diplomatie parlementaire dans la promotion des liens de coopération entre les deux pays, rappelant les transformations qu’a connues l’Uruguay suite aux dernières échéances électorales.

La délégation parlementaire marocaine, qui comprenait également l’ambassadeur du Maroc au Panama, Oumama Awad, a tenu, dans le cadre de cette visite, des réunions parallèles avec les chefs des unions régionales et provinciales, les parlements nationaux et les responsables gouvernementaux d’Amérique latine et des Caraïbes.

La délégation marocaine est composée notamment du 4ème vice-président de la Chambre des conseillers, Abdelkader Salama, du secrétaire de la Chambre et représentant permanent auprès du Parlatino, Ahmed Lakhrif, et du président du groupe socialiste au niveau de la Chambre, Mohamed Alami.