COP 22: Palmeraie Industries et Services soutient les startups green

A l’occasion de la COP 22 qui se déroule à Marrakech, du 7 au 18 Novembre 2016, Palmeraie Industries et Services a conclu un partenariat global avec My Green Africa, « smart-city » immersive de cette manifestation d’envergure, ainsi qu’avec TECH22, immense site technologique de la COP. Cette alliance significative a pour objectif de promouvoir et d’encourager les startups green et décerner le prix Palmeraie Industries et Services aux trois projets qui répondent au mieux aux problématiques de la COP sur un panel de plus de 300 démonstrateurs. La remise des prix aura lieu le 18 novembre 2016.

Bien plus qu’un espace dédié, My Green Africa est un véritable village grandeur nature mettant en œuvre quatre principaux leviers de développement durable du continent africain, notamment, l’économie verte, l’économie bleue, l’agriculture verte et la transformation digitale, qui permet à des démonstrateurs immersifs de mettre en avant les meilleures pratiques mondiales et les solutions green et digitales les plus performantes autour de la thématique des énergies renouvelables dans les domaines de la santé, l’intelligence artificielle, la cyber-sécurité, l’éducation, l’agriculture, la smart-city et la construction. La Tech22 fait également parti intégrante de ce partenariat tripartite, puisque c’est dans cette arène technologique de la COP que de nombreux acteurs et partenaires majeurs internationaux se réunissent, Cette plateforme accueillera à cette occasion, sept « side-events » qui donneront l’opportunité unique, aux meilleures start-up et PME Africaines de présenter à un panel d’exception, composé des meilleurs experts mais également de business angels, de fonds d’investissements et investisseurs du monde entier, leurs réflexions et leurs projets, en matière de développement durable.

                                      logo-palmeraie

Le groupe Palmeraie Industries & Services compte aujourd’hui parmi les plus grands groupes marocains, et opère activement dans les secteurs stratégiques pour le développement du Maroc, à savoir l’industrie, l’agriculture, les mines et l’éducation. Une place que le groupe compte renforcer en investissant dans des métiers à forte valeur ajoutée et des secteurs d’avenir et en se développant à l’international. Il est donc évident que ce partenariat fort s’inscrit parfaitement dans le cadre du positionnement, de la vision et des valeurs du groupe et, que la COP 22 constitue par ailleurs, une occasion idéale pour intervenir sur des focus métiers portant sur des secteurs de prédilections et d’avenir.