COP 24: La lutte contre le changement climatique au centre d’entretiens maroco-français

COP 24

La coopération bilatérale et multilatérale en matière de lutte contre le changement climatique a été au centre d’un entretien de la secrétaire d’État chargée du Développement durable Mme Nezha El Ouafi avec la Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et de la Solidarité française, Mme Brune Poirson, lundi à Katowicie (sud de la Pologne), en marge des travaux de la COP 24.

Lors de cet entretien, Mme El Ouafi a souligné l’importance et les objectifs des activités de la délégation marocaine participant aux travaux de la COP 24, pour la défense des positions du Maroc concernant les questions environnementales et la présentation de ses initiatives de qualité ayant conduit à la mise en oeuvre d’accords internationaux en la matière, tout en s’ouvrant sur les initiatives internationales innovantes qui reflètent la nécessité de la conjugaison des efforts de la communauté internationale afin de faire face aux défis environnementaux.

Elle a de même mis en avant la détermination du Maroc, à travers des mécanismes opérationnels, à contribuer aux efforts internationaux visant à mettre en œuvre l’accord de Paris et la feuille de route élaborée lors de la COP 24 pour la protection de l’environnement et la lutte contre le changement climatique.

→ Lire aussi : SM le Roi Mohammed VI adresse un message à la COP24 réunie en Pologne

Mme El Ouafi a mis l’accent sur l’engagement du Maroc pour la mise en oeuvre de l’accord de Paris, et ce à travers notamment les trois commissions thématiques, à savoir la commission du Bassin du Congo, la Commission du Sahel et la Commission des pays Insulaires, créées en 2016 à Marrakech lors de la COP 22. Elle a relevé, dans ce sens, l’importance de la poursuite du soutien politique apporté aux processus multipartite dans le cadre de l’accord cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, ainsi que le soutien aux pays en développement.


Mme Poirson a, de son côté, souligné l’importance de parvenir à un accord sur les règles de mise en application de l’accord de Paris lors de la COP 24 et d’aller de l’avant dans la lutte contre les changements climatiques, une menace et un défi planétaire, comme souligné dans les derniers rapports des experts internationaux de l’environnement à ce sujet.

Les travaux de la 24ème conférence des parties à la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), se poursuivent dans la ville polonaise de Katowicie jusqu’au 14 décembre.