A LA UNEEconomie

COP26: le Maroc dispose de 50 projets d’énergies renouvelables cumulant une puissance installée de 3.950 MW

Le Maroc dispose de 50 projets d’énergies renouvelables cumulant une puissance installée de 3.950 MW déjà en service, alors que plus de 60 autres projets sont en cours de développement ou de mise en œuvre, a affirmé mardi le Chef de gouvernement Aziz Akhannouch, dans le cadre de sa participation à la COP26.

Intervenant à l’occasion du sommet mondial des leaders sur l’accélération de l’innovation et du déploiement des technologies propres, M. Akhannouch a indiqué que le Nouveau modèle de développement auquel aspire le Maroc a fixé cinq paris d’avenir à relever dans des domaines stratégiques, et parmi eux figurent ceux de la « Recherche-innovation » et de « l’énergie ».

L’engagement du Maroc dans une dynamique de transition énergétique est un choix politique volontariste porté au plus haut sommet de l’État par SM le Roi Mohammed VI, a-t-il rappelé lors de cet événement auquel se sont également succédés à la tribune, le Président américain Joe Biden et le Premier ministre britannique Boris Johnson. C’est un processus amorcé il y a plus d’une décennie, à travers une stratégie énergétique ambitieuse, basée essentiellement sur la montée en puissance des énergies renouvelables, sur l’efficacité énergétique et l’intégration régionale.

→Lire aussi : COP26 : SM le Roi adresse un discours à la 26-ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques

« Dans la continuité de ces efforts et en vue d’accélérer la transition énergétique, plusieurs mesures sont entreprises pour développer la biomasse-énergie, les énergies marines, et l’hydrogène », a fait savoir M. Akhannouch. En matière d’innovation, le Royaume s’est doté d’infrastructures de recherche et d’innovation à la pointe de la technologie dans le domaine des énergies propres, afin d’accompagner cette transition énergétique, a souligné le Chef de gouvernement.

Dans ce cadre, un réseau de plateformes de recherche et d’innovation a été mis en place. Il s’agit en particulier du Green Energy Park, qui est une plateforme de recherche et d’innovation dans le domaine des technologies et du Green & Smart Building Park, plateforme dédiée à l’efficacité énergétique dans les bâtiments, les smart grids et la mobilité électrique. D’autres plateformes sont en cours de développement portant sur l’hydrogène, la biomasse et le Nexus Agro-Energy-water, ainsi que le dessalement, a-t-il précisé à son auditoire composé d’éminentes personnalités comme le Prince William et Bill Gates.

De grands efforts sont également déployés pour faciliter le financement de ces projets et ce, en encourageant une forte participation du secteur privé national et international, a indiqué M. Akhannouch, soulignant que le Maroc a emprunté la voie d’un développement basé sur le déploiement des technologies propres et sur la promotion de la recherche-innovation verte, et continuera à déployer ses efforts dans cette direction.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page