A LA UNEEnvironnement

COP26: Obama regrette le manque d’ambition de la majorité des pays

La majorité des pays ont manqué d’ambition pour mettre en œuvre l’accord de Paris sur le climat, a déploré lundi l’ancien président américain Barack Obama, invité à prendre la parole à l’occasion de la journée de l’adaptation de la COP26 à Glasgow.

Il y a eu certes des progrès depuis l’accord de Paris en 2015, a-t-il reconnu, mais « nous n’en avons pas fait assez face à cette crise et nous allons devoir en faire plus« , notant que « s’il y a une chose qui devrait transcender nos différences c’est bien le réchauffement climatique« .

→ Lire aussi : COP26: une crise économique majeure guette les pays les plus vulnérables

M. Obama a par ailleurs rendu un vibrant hommage au mouvement de protestation des jeunes pour le climat et à son égérie suédoise Greta Thunberg, appelant les jeunes à « canaliser leur colère et leur frustration pour pousser vers davantage de réalisations, parce que c’est une nécessité« .

Il a également exhorté les jeunes à s’impliquer en politique, à « faire pression sur les entreprises » et à « persuader les gens qui ne sont pas d’accord ou qui sont indifférents », car « nous ne pouvons pas nous permettre le désespoir« .

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page