Copenhague “bien préparée” contre toute éventuelle attaque terroriste

La capitale danoise est “extrêmement bien préparée” contre toute éventuelle attaque terroriste, mais devrait continuer à travailler pour se prémunir contre les attentats aux véhicules-béliers, a affirmé mardi le maire de Copenhague.

“Notre démocratie ouverte et libre est vulnérable aux personnes qui détestent le modèle et le mode de vie de la société. Cette vulnérabilité vient à l’avant quand quelqu’un décide de conduire un camion dans une rue piétonne”, a déclaré Frank Jensen au journal de référence “Politiken”.

M. Jensen, de retour d’une récente réunion à Stockholm avec ses pairs d’Helsinki, d’Oslo et de la capitale suédoise où la menace croissante du terrorisme a été discutée, a également assuré que la ville devait continuer à travailler pour se prémunir contre les attentats terroristes comme ceux de Nice, Berlin, Londres et Stockholm.

Il a salué la manière avec laquelle les autorités suédoises ont traité l’attaque de vendredi à Stockholm (4 morts et une quinzaine de blessés), estimant qu’il “est vraiment étonnant qu’il n’y ait pas beaucoup de personnes tuées. Il aurait pu y avoir un massacre, un camion étant lancé contre une foule”.


Pour lui, un certain nombre de leçons précieuses doivent être tirées de l’attentat de Stockholm dans le but de rendre Copenhague plus sûre, y compris le trafic autour des parties centrales de la ville, la sécurité autour de la scène de l’attaque et la réactivité vis-à-vis d’un public soucieux d’exprimer sa douleur et sa sympathie.

La veille, le même responsable a indiqué que Copenhague envisage des solutions permanentes pour assurer une sécurité accrue dans le centre-ville, précisant que les blocs de barrière en béton, temporairement installés dans la zone piétonne de la capitale après l’attaque au camion-bélier d’un marché de Noël à Berlin, pourraient désormais faire partie du paysage permanent de la ville, avec des décors de pots de fleurs ou remplacés par des arbres.

Dans l’entre-temps, l’agence de renseignement de sécurité danoise (PET) a annoncé que le niveau de menace actuel au Danemark reste “grave”.

“Le PET surveille de près la situation après les événements de Stockholm, vendredi après-midi. PET évalue continuellement les conséquences que les événements en Suède peuvent avoir pour le Danemark”, souligne un rapport du service de sécurité cité par les médias.


En signe de solidarité avec les victimes de l’attaque de Stockholm, les drapeaux danois ont été mis en berne durant la journée de lundi sur le château de Christiansborg (siège du Parlement), l’Hôtel de ville de Copenhague et sur les bâtiments des ministères des Finances, des Affaires étrangères et de la Défense.