A LA UNEMonde

Corée du Sud: Saisie de la maison de l’ancienne présidente incarcérée

Le parquet sud-coréen a annoncé mardi la saisie de la maison de l’ancienne présidente Park Geun-hye qui sera mise aux enchères afin de payer les amendes qui lui ont été infligées lors de sa condamnation pour corruption.

Première femme élue présidente en Corée du Sud, Mme Park avait été destituée après une affaire de corruption qui lui a valu une condamnation à 20 ans de prison. Mme Park ne s’est pas acquittée d’amendes à hauteur de 21,5 milliards de won (16 millions d’euros) dues fin février et les autorités ont saisi sa maison, a indiqué à la presse un représentant du Bureau du procureur du district central de Séoul. Située dans un quartier chic du sud de Séoul, la maison de deux étages est d’une valeur estimée à 2,8 milliards de won quand le tribunal avait gelé les biens de l’ex-présidente, ont noté les médias.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page