Coronavirus: Des mesures pour protéger les conducteurs de bus à Londres, après 20 décès

bus

L’autorité des transports de Londres a annoncé vendredi de nouvelles mesures visant à protéger les chauffeurs des bus dans la capitale britannique, après le décès de 20 conducteurs contaminés par le Covid-19.

A partir de lundi, les passagers ne pourront ainsi plus monter à bord de ces bus par la porte d’avant, une mesure jugée impérative pour Pete Kavanagh, du syndicat Unite à Londres.

Nous avons perdu des membres de la famille des salariés des bus ces dernier jours, nous refusons d’en perdre davantage“, a-t-il ajouté.

Les sièges les plus proches des chauffeurs ont été condamnés et le poste de conduite est protégé par une paroi transparente.

Le maire de Londres Sadiq Khan, dont le père était conducteur de bus, a rendu hommage aux victimes.


Ca me brise le coeur que 20 chauffeurs de bus de Londres aient perdu la vie à cause de Covid-19. Ca aurait très bien pu être mon père et ses amis“, a écrit M. Khan sur son compte Twitter.

Nos employés des transports sont des héros et nous devons faire tout notre possible pour les protéger“, a-t-il ajouté.

Le Royaume-Uni a enregistré vendredi 847 décès supplémentaires dus au nouveau coronavirus, un bilan un peu moins élevé que celui enregistré la veille (861 morts), selon des données du ministère britannique de la Santé.

Après plusieurs jours de stabilisation qui faisaient espérer que le pic de la pandémie soit passé, le bilan de décès repart à la hausse, portant le total des victimes à 14.576 dans le pays, alors que Londres s’accapare à elle seule le plus grand nombre de contaminations de Covid-19.