Coronavirus: deux nouvelles régions italiennes touchées

coronavirus

Deux nouvelles régions italiennes, la Toscane et la Sicile, ont été touchées par le nouveau coronavirus, a annoncé mardi la Protection civile.

La même source fait état d’un nouveau bilan total de 283 cas dans le pays.

Deux régions jusqu’ici épargnées ont enregistré trois cas : la Toscane (centre de l’Italie), avec deux cas à Florence et Pistoia, et la Sicile (sud), où une touriste originaire de Bergame (Lombardie, nord-ouest) qui se trouvait dans un hôtel à Palerme a été hospitalisée.

Quant au cas en Sicile, il s’agit du premier dans le sud du pays.

Selon le nouveau décompte, la région de Lombardie (nord-ouest), où se trouve le principal foyer de l’épidémie, compte désormais 212 cas (+ 40 par rapport à lundi) et concentre six décès sur un total de sept dans toute l’Italie.

L’autre zone la plus touchée est la Vénétie (région de Venise) avec 38 cas (+5 par rapport à lundi), où avait été enregistré le tout premier décès d’un ressortissant italien vendredi.

L’Emilie-Romagne arrive en troisième région avec 23 cas (+5), concentrés autour de Piacenza, une ville proche de la Lombardie.

Au total, sept régions sont concernées par l’épidémie, à laquelle les autorités ajoutent la région de Rome où avaient été recensés trois cas venus de l’étranger, dont deux touristes chinois et un jeune revenant de Chine.