Coronavirus : La fin d’un monde

Coronavirus

Partant de quelques questions évidentes, une psychiatre et un philosophe repensent le monde où nous vivons et le monde tel qu’il se projette devant nous après la pandémie du coronavirus.

Convaincus qu’il y a un avant-covid et un après-covid, les deux chercheurs font le tour de ce qui s’effondre dans ce monde tel qu’on l’a connu jusqu’à janvier 2020 et se projettent dans le monde à partir de 2021. Un autre monde se précise. Et voici les questions auxquelles nous devons tous répondre:

Quelles solutions pour faire face à ce type de pandémie qui peut toucher des dizaines de millions de personnes dans le future et provoquer la mort de plusieurs millions ?

Comment faire face à une pandémie planétaire qui n’épargne aucune région du globe ?

De quels moyens disposons-nous pour sauver des vies aujourd’hui ?


Quelle sera la prochaine étape à vivre dans la lutte contre le virus et ses conséquences à tous les niveaux ?

Quel sera l’après-Coronavirus pour les 8 milliards d’êtres humains ?

Comment les populations mondiales vont-elles vivre après la fin des confinements et le «retour» à «la normale» ?

Pour l’instant, il n’y a aucune réponse définitive et convaincante qui se profile à l’horizon. Pour l’instant, le monde, avec presque 8 milliards d’individus vit dans la panique, dans la psychose, dans l’angoisse, dans l’anxiété, dans la dépression, dans la peur et dans la prévision du pire. Les fausses-vraies vérités circulent sur tous les canaux possibles et imaginables. Mais dans ce magma d’informations de tous genres, qui croire et qui ne pas croire ? Qui dit vrai ? Qui ment ? Qui manipule ? Qui dissimule ?


Voici pour le constat à froid. Maintenant quel monde nous attend demain? Là est la question sur laquelle travaillent les deux chercheurs.

Coronavirus, la fin d’un monde. Éditions Orion. Octobre 2020. Disponible en librairies.