Coronavirus : La France augmente sa production de paracétamol pour éviter la pénurie

paracétamol

Pour éviter la pénurie, la France va augmenter sa production de paracétamol, un médicament très sollicité en cette période d’épidémie de Coronavirus.

Le laboratoire Sanofi, qui dispose de deux sites dans l’Hexagone, habilités à fabriquer le médicament, va doubler la production sur l’un de ses sites pour répondre à la forte demande.

Selon le journal Le Parisien, c’est l’usine de l’Oise de Sanofi qui va doubler sa fabrication des Doliprane, pour faire face à “la demande des pharmacies“.

Selon la porte-parole du géant pharmaceutique citée par le journal français, la production du Doliprane représente désormais “des millions de boîte et 40% de Sanofi”.

Les autorités sanitaires françaises, qui ont alerté sur l’utilisation de l’ibuprofène, un autre médicament antipyrétique, suspecté d’aggraver les infections au covid 19, recommandent de ne se traiter les symptômes du Coronavirus qu’au paracétamol. De ce fait, les ventes de paracétamol ont augmenté de 150% ces dernières semaines, selon le ministère français de la Santé.


Récemment l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) avait annoncé que la vente du paracétamol sera restreinte en pharmacie et suspendue sur internet, afin de garantir la disponibilité de ce médicament recommandé pour combattre les symptômes dus au coronavirus.

Depuis le 18 mars dernier, les pharmacies en France ne sont autorisées à délivrer sans ordonnance qu’une seule boite de paracétamol (500 mg ou 1g) par patient ne présentant aucun symptôme, ou 2 boites (500 mg ou 1g) en cas de symptômes (douleurs et/ou fièvre).