Coronavirus: La France redoute une vague épidémique “extrêmement élevée”

coronavirus

Le premier ministre français Edouard Philippe a prévenu, vendredi, de l’arrivée d’une vague épidémique du coronavirus “extrêmement élevée“.

Dans une déclaration à la presse, à l’issue d’une visioconférence avec l’ensemble du gouvernement à la cellule interministérielle de crise installée au ministère de l’Intérieur, M. Philippe a mis en garde contre l’évolution de l’épidémie dans les jours à venir.

La vague épidémique qui déferle sur la France (est) en ce moment en train d’arriver en Ile-de-France“, a-t-il indiqué, ajoutant que le bilan des décès de ces dernières 24 heures était “très lourd“.

Les autorités sanitaires ont recensé 365 décès liés au Covid-19 ces dernières vingt quatre heures portant le bilan des victimes de la pandémie à 1.696.

La France affronte une crise qui va s’installer dans la durée et il “va falloir tenir“, car “la situation va être difficile pendant les jours qui viennent“, a encore souligné M. Philippe.


Nous nous installons dans une crise qui va durer dans une situation sanitaire qui ne va pas s’améliorer rapidement“, a ajouté le chef du gouvernement, qui a rendu hommage au personnel soignant, confronté “à une tension redoutable” et qui fait face “avec beaucoup de précision et de courage” à la pandémie.

C’est un exploit remarquable mais la situation va être difficile pendant les jours qui viennent“, a-t-il mis en garde.

Le premier ministre a en outre annoncé un point-presse samedi avec le ministre de la Santé qui porterait sur des questions relatives notamment à la stratégie française de lutte contre le coronavirus, la disponibilité des équipements, de masques et des tests.

De son côté, l’Elysée a annoncé la tenue d’un conseil des ministres ce vendredi après-midi. Selon les médias, il sera l’occasion d’adopter les cinq dernières ordonnances de la loi sur l’état d’urgence sanitaire.


La France, officiellement en état d’urgence sanitaire depuis mardi dernier, est entrée ce vendredi dans son onzième jour du confinement de deux semaines décrété par le gouvernement en vue de freiner la propagation de la pandémie.