Coronavirus : La République tchèque va étendre la « Quarantaine intelligente»

Coronavirus : La République tchèque va étendre la « Quarantaine intelligente»

Le projet « quarantaine intelligente » sera étendu à Prague et à la région de Moravie du Nord en début de semaine prochaine, afin d’enrayer la propagation du coronavirus, a indiqué samedi le vice-ministre tchèque de la Santé Roman Prymula.

Les autorités tchèques ont testé cette semaine un système informatique retraçant rapidement, grâce aux données notamment de téléphonie, les contacts qu’ont eus des personnes infectées par le nouveau coronavirus, afin de freiner sa propagation.

La solution proposée par un ensemble d’experts en informatique, Covid19cz, utilise les données des téléphones portables et des cartes bancaires des personnes testées positives, pour montrer leurs déplacements, toujours avec leur consentement.

Dans le cadre de ce système de “quarantaine intelligente”, testé dans une région du Sud-Est de la République tchèque, les personnes ayant été en contact avec un malade seront ensuite placées en brève quarantaine d’un maximum de trois jours, jusqu’à ce qu’elles subissent un test de maladie Covid-19.

“Si les tests sont négatifs, elles peuvent retourner à leur vie quotidienne. Si les tests sont positifs, ces personnes seront placées en quarantaine complète”, a expliqué le vice-ministre de la Santé.


Le gouvernement tchèque espère généraliser ce système à l’ensemble du pays après Pâques.

Le nombre de personnes contaminées s’élevait à près de 4 200 samedi (+332 vendredi, soit la hausse la plus importante de ces sept derniers jours) et 56 autres sont décédées des suites du Covid-19.

Le gouvernement a fermé les frontières, les écoles, et la plupart des magasins. Les mesures de confinement de la population ont été prolongées jusqu’au 11 avril.