Coronavirus : la Russie impose des visas aux touristes chinois

coronavirus

La Russie a mis fin samedi à la possibilité pour les Chinois d’entrer sans visa sur son territoire afin d’y faire du tourisme et a arrêté de leur délivrer des visas de travail en raison de l’épidémie de pneumonie virale.

Ces mesures visent à “assurer la sécurité du pays, à protéger la santé publique et empêcher la propagation du nouveau coronavirus“, peut-on lire dans un texte publié sur le site internet du gouvernement russe.

Ce document officiel, daté de vendredi, précise que le FSB, les services de sécurité russes dont dépendent les gardes-frontières, mettra fin au tourisme sans visa à minuit samedi.

Depuis 2000, les groupes de touristes chinois avaient le droit de voyager en Russie sans visa.

Il est également décidé que les ministères de l’Intérieur et des Affaires étrangères doivent cesser d’accorder des visas de travail aux ressortissants chinois.


Le ministère des Affaires étrangères doit expliquer à la Chine que ces mesures sont “dues à des circonstances exceptionnelles et ne sont que provisoires“.

Jeudi, Moscou avait déjà annoncé la fin des visas électroniques que les Chinois pouvaient obtenir pour entrer dans certaines régions, en Extrême-orient et en Russie occidentale.

Avec AFP