Coronavirus: le congé du Nouvel an chinois prolongé de 3 jours

Coronavirus

Le gouvernement chinois a décidé, lundi, de prolonger de 3 jours, jusqu’au 2 février, le congé du Nouvel an chinois, dans le cadre des mesures de lutte contre l’épidémie de pneumonie virale.

“Cette mesure est prise afin de réduire les rassemblements et de bloquer la propagation de l’épidémie”, a déclaré le gouvernement chinois dans un communiqué.

Les Chinois étaient initialement censés reprendre le travail vendredi 31 janvier, après sept jours fériés qui donnent lieu à des centaines de millions de voyages dans tout le pays.

→ Lire aussi : Coronavirus : l’Australie envisage une évacuation de ses ressortissants de Wuhan

Dans le sillage de la lutte contre la propagation du virus, les autorités ont annoncé la suspension des voyages organisés en Chine et à l’étranger en réponse à l’épidémie. Les agences de voyage chinoises ne pourront plus vendre de réservations d’hôtels ni de voyages à des groupes, et ce à partir de lundi.


Apparu en décembre dernier dans la province chinoise de Wuhan, le nouveau coronavirus s’est répandu dans plusieurs pays.

Le dernier bilan de l’épidémie de pneumonie virale en Chine est passé à 80 morts, alors que le nombre total de cas d’infections confirmés dans l’ensemble du pays a atteint 2744 après la détection de 769 nouveaux cas, selon les autorités chinoises.