Coronavirus : le monde passe au-dessus de la barre des 50 millions cas

Coronavirus

Plus de 50 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement détectés dans le monde depuis le début de la pandémie fin 2019, selon un décompte établi mardi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Au total 50.266.033 cas, dont 1.254.567 décès, ont été recensés dans le monde depuis le début de la pandémie en Chine en décembre, selon les chiffres de l’OMS.

Lors de la semaine du 2 novembre, les cas ont augmenté de 4%, soit plus de 138.000 contaminations par rapport au décompte hebdomadaire précédent.

Au total pour cette seule semaine, l’Agence onusienne fait état de 3,55 millions de cas. Dans le même temps, il y a eu 52.718 décès, soit plus de 16% (7433) par rapport à la semaine écoulée.

Avec 13,4 millions de cas confirmés (pour plus de 314.101décès), l’Europe est redevenue, ces dernières semaines, l’épicentre de la pandémie. La semaine dernière, sur les 3,55 millions de nouveaux cas enregistrés dans le monde, plus de la moitié (1,97 millions) l’a été dans les 52 pays de la région européenne de l’OMS.


Mais en nombre brut, le continent américain reste le plus touché avec plus de 21,7 millions de cas et 659.080 morts.

« De nombreux pays et villes ont réussi à prévenir ou à contrôler la transmission grâce à une approche globale fondée sur des données probantes », avait dit lundi le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, dans son discours d’ouverture de l’assemblée mondiale de la santé qui se tient virtuellement cette semaine.

« Néanmoins, plusieurs pays, notamment en Europe et en Amérique, ont réintroduit des restrictions pour faire face à la nouvelle vague d’infections à laquelle ils sont confrontés et éviter que leurs systèmes de santé ne soient débordés », avait-il ajouté.

Derrière l’Europe et les Amériques, les régions les plus touchées en nombre total de cas détectés sont l’Asie du Sud-est (9,6 millions, 149.955) et le Moyen-Orient (3,33 millions de cas, 85.063 décès). Suivent l’Afrique (1,3 million, 30.666) et la région de l’OMS pour le Pacifique occidental (768.000 cas, 16.009 morts).


Cette barre des 50 millions a été franchie au moment où il y a une lueur d’espoir dans la course aux vaccins anti Covid-19. Celui développé par l’américain Pfizer et l’allemand Biontech est « efficace à 90% », ont affirmé lundi ces deux laboratoires, après la première analyse intermédiaire de leur essai de phase 3, la dernière avant une demande d’homologation.

( Avec MAP )