Coronavirus: le point sur la pandémie

pandémie

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Les Etats-Unis ont atteint la barre des 250.000 décès attribués au Covid-19 pour plus de 11,5 millions de cas recensés depuis le début de la pandémie, selon le comptage de référence de l’université Johns Hopkins.

Le pays, où l’épidémie est sensiblement repartie à la hausse depuis quelques semaines, est de loin le plus endeuillé au monde par la maladie, devant le Brésil et l’Inde.

A New York, le maire Bill de Blasio a confirmé la fermeture des écoles publiques de la ville au moins jusqu’à la première semaine de décembre, après que le taux de positivité des tests a atteint le seuil des 3%.

Cette fermeture est sans doute le prélude à d’autres mesures visant à endiguer la résurgence du coronavirus à New York, a prévenu l’élu démocrate.


Le vaccin développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford provoque une réponse immunitaire chez les personnes les plus âgées, particulièrement à risques, selon des résultats publiés jeudi.

Ces résultats intermédiaires portent sur un stade de développement moins avancé (dit de phase 2) que ceux qui ont fait l’objet d’annonces spectaculaires ces dix derniers jours par les fabricants BioNTech/Pfizer et Moderna.

Au total 56.234.440 cas, dont 1.350.275 décès, ont été officiellement détectés dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 11H00 GMT.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 167.455 morts, l’Inde (131.578), le Mexique (99.528), et le Royaume-Uni (53.274).


La Russie a dépassé la barre des deux millions de malades du nouveau coronavirus, enregistrant également deux nouveaux records en terme d’infections et de décès quotidiens, mais les autorités se refusent toujours à un confinement généralisé.

Les autorités sanitaires ont rapporté 23.610 nouvelles infections jeudi et 463 nouveaux décès, pour un total de 2,02 millions de cas détectés depuis le début de l’année et 34.850 morts.

Le Japon est en “alerte maximale” après avoir recensé un nombre record d’infections quotidiennes, sans toutefois prévoir de nouvelles mesures de restrictions dans l’immédiat.

Plus de 2.000 nouveaux cas positifs au Covid-19 ont été enregistrés mercredi dans le pays.


Le niveau des contaminations en Allemagne est encore “trop élevé” mais les nouvelles restrictions mises en place au début du mois “sont efficaces” et incitent à “l’optimisme” sur l’évolution de la situation épidémique, a estimé jeudi l’autorité sanitaire de référence.

La pandémie de Covid-19 a “révélé les pénuries de personnel de santé” qui existaient déjà “dans de nombreux pays” européens, selon un rapport publié jeudi par l’OCDE, qui estime que ces Etats “devront investir davantage” pour leurs soignants.

Une mutation transmissible à l’homme du coronavirus chez les visons, jugée problématique car pouvant potentiellement menacer l’efficacité d’un futur vaccin, est “très probablement éteinte”, a indiqué jeudi le ministère danois de la Santé.

La détection de cette mutation avait poussé le Danemark à ordonner l’abattage de tout son cheptel de plus de 15 millions de visons.


( Avec AFP )