Coronavirus: le point sur la pandémie

pandémie

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Le nombre de personnes ayant besoin d’aide humanitaire dans le monde va atteindre un nouveau record de 235 millions, une augmentation de 40% en un an, “presque entièrement due au Covid-19”, selon l’ONU.

L’organisation a en conséquence lancé un appel humanitaire record de 35 milliards de dollars (29 milliards d’euros) pour 2021, visant à aider dans 56 pays quelque 160 millions de personnes (sur les 235 millions concernées) parmi les plus vulnérables, qui font face à la faim, aux conflits, aux déplacements et aux conséquences du changement climatique et de la pandémie.

Les résultats des tests à grande échelle de ce vaccin, développé par le laboratoire allemand BioNTech associé au géant américain Pfizer, ont montré une efficacité à 95%.

La pandémie a fait au moins 1,46 million de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi à 11H00 GMT.


Plus de 63,2 millions de cas de contamination ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

Les Etats-Unis comptent le plus de morts (268.103), devant le Brésil (173.120), l’Inde (137.621), le Mexique (105.940) et le Royaume-Uni (58.448).

L’horizon se dégage grâce au vaccin, mais les perspectives à court terme demeurent “très incertaines” : l’OCDE a revu à la baisse mardi sa prévision de croissance de l’économie mondiale en 2021, qui devrait rebondir de 4,2%, contre 5% prévus avant les reconfinements de l’automne.

L’Organisation de coopération et de développement économiques a également légèrement corrigé son estimation pour 2020, mais à la hausse: le PIB mondial devrait finalement se contracter de 4,2%, contre -4,5% prévus lors de ses précédentes prévisions, en septembre.


L’Irlande sort mardi de son deuxième confinement avec la réouverture des magasins non essentiels, coiffeurs et salles de sports, après six semaines de strictes restrictions.

Elle avait été, le 22 octobre, le premier pays d’Europe à instaurer un second confinement national, fermant les commerces non essentiels et proscrivant les rencontres entre personnes de différents foyers, tout en gardant les écoles ouvertes.

Le président du Panama, Laurentino Cortizo, a mis en garde contre l’augmentation record des contaminations au Covid-19, à la faveur de la reprise progressive de l’activité économique et alors que le pays a ordonné à ses habitants de retourner travailler.

Le Panama est le pays le plus touché par les contaminations en Amérique centrale, avec plus de 165.000 cas cumulés et 3.079 morts pour un peu plus de quatre millions d’habitants.


Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) est positif au Covid-19 et sera donc forfait pour le Grand Prix de Sakhir de F1 de vendredi à dimanche à Bahreïn, ont annoncé la Fédération internationale de l’automobile (FIA) et son écurie. Sa participation au dernier GP de la saison, la semaine prochaine à Abou Dhabi, est incertaine.

“Lewis est maintenant isolé”, a précisé Mercedes. “Hors des symptômes légers, il est en forme et en bonne santé.”

Des centaines de prisonniers au Sri Lanka ont été amnistiés et des milliers d’autres vont être libérés après une sanglante mutinerie ayant fait neuf morts et 113 blessés dans une des nombreuses prisons surpeuplées où se propage le Covid-19.

( Avec AFP )