Coronavirus: les membres de l’équipage de Diamond Princess commencent à débarquer

Diamond Princess

Une partie des membres de l’équipage de Diamond Princess, le paquebot placé en quarantaine au Japon depuis plus de trois semaines en raison du coronavirus, ont commencé à débarquer jeudi et seront placés en observation, a annoncé le gouvernement japonais.

Deux cent quarante membres d’équipage ont commencé à débarquer aujourd’hui et cette opération va continuer pendant quelques jours“, a déclaré à la presse un responsable du ministère de la Santé.

Les passagers avaient déjà débarqué après 14 jours de quarantaine, tandis que le personnel au nombre d’environ un millier était resté à bord et n’avait pas été soumis à des mesures d’isolement pendant la quarantaine car il devait continuer de travailler à bord.

Ceux qui ne présentent pas de symptômes seront envoyés à la Faculté fiscale nationale“, en observation, à Saitama près de Tokyo, a fait savoir une autre responsable gouvernementale.

De leur côté, les médias japonais ont indiqué jeudi que l’équipage, composé en grande partie d’étrangers, resterait à bord du navire deux semaines avant de quitter le Japon.


Près de 700 cas ont déjà été enregistrés sur le navire qui comptait à son bord plus de 3.700 personnes lorsqu’il a été placé en quarantaine le 5 février. Les passagers et membres d’équipage qui se sont révélés porteurs du virus ont été hospitalisés.

Le Japon a annoncé mercredi deux nouveaux décès dus au coronavirus, portant le bilan à sept morts dans le pays, où le gouvernement a demandé d’annuler les grands rassemblements dans les prochaines semaines pour éviter la propagation du virus.