A LA UNECoronavirus

Coronavirus: l’OMS recommande des corticostéroïdes pour les syndromes inflammatoires chez les enfants

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé mardi le recours aux corticostéroïdes pour soigner les syndromes inflammatoires rares observés chez certains enfants atteints de coronavirus.

L’agence onusienne pour la santé a annoncé avoir révisé ses directives sur la prise en charge du « syndrome inflammatoire multi-systémique chez les enfants associé au COVID-19 » (MIS-C), après trois études auprès de 885 patients.

Ces syndromes sont graves et affectent plusieurs organes, mais avec des soins adaptés, les « enfants se rétablissent », a affirmé l’OMS qui précise que les corticostéroïdes doivent être utilisés auprès de ceux qui sont hospitalisés.

→ Lire aussi : Covid-19 : l’OMS reprend l’examen du vaccin russe Spoutnik V

« Le MIS-C est une maladie rare mais grave dans laquelle les enfants atteints de COVID-19 développent une inflammation affectant différents organes du corps. Les enfants atteints de cette maladie ont besoin de soins spécialisés et peuvent devoir être admis en soins intensifs », souligne l’OMS.

Les directives mises à jour de l’OMS recommandent ainsi « l’utilisation de corticostéroïdes chez les enfants hospitalisés (âgés de 0 à 18 ans) atteints de cette maladie, en plus du traitement et des soins de soutien ».

L’OMS avait évoqué ce syndrome chez les enfants pour la première fois en mai 2020.

« Dans l’ensemble, les enfants présentent un faible risque de développer une forme grave de COVID-19, mais comme les adultes, certaines comorbidités et facteurs rendent les enfants plus vulnérables aux formes graves », fait observer la même source.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page